TAG ARCHIVE
Tempête
Aussitôt

Aussitôt

N’y aurait-il pas dans notre vie quelque chose que Jésus devrait et pourrait faire tout de suite, maintenant, aussitôt ? Une situation d’urgence ? Jésus peut répondre aussitôt.

Se reposer en dieu.

Se reposer en dieu.

Quand nous avons peur, nous crions à Dieu instinctivement, mais le Seigneur a le droit d’exiger que ceux…

Ne pas remettre à plus tard…

Ne pas remettre à plus tard…

« Lors de la construction d’une voie ferrée, un jeune ingénieur se vit confier la responsabilité de la construction d’un pont enjambant un ravin. Après des mois de dur labeur, le pont était pratiquement terminé. Le jeune ingénieur dit à ses employés : «  »II faudrait que vous reveniez ce soir après le repas ; il y en a encore pour une heure de travail pour tout terminer ; je vous la paierai le prix d’une journée. »

Quel est donc celui-ci ?

Quel est donc celui-ci ?

« Ce soir-là, après une journée bien chargée, Jésus conduisit ses disciples à travers le lac de Tibériade pour passer sur l’autre bord. Pendant la traversée, alors que rien ne le laissait présager, un grand tourbillon s’éleva et menaça l’embarcation. Souvenons-nous que parmi les douze disciples se trouvaient des marins pécheurs expérimentés. Pierre, par exemple, avait grandi au bord de ce lac et vivait de la pêche. « 

Ne dormons pas

Ne dormons pas

« Ne prenons pas ce titre à la lettre. La Bible nous parle du sommeil nécessaire et réparateur. Il peut être agité à cause des aléas de l’existence. Quant à nous, croyants, de jour ou de nuit, nous sommes appelés à nous reposer en Christ.Il y a un sommeil dangereux qui nous éloigne de la vigilance : c’est le sommeil spirituel. »

La consolation de Dieu

La consolation de Dieu

« Quelles paroles merveilleuses que celles contenues dans ce verset ! Quelle bonne nouvelle ! Dieu console nos cœurs et nous donne une bonne espérance. La mort brise notre cœur, enlève tout ce que nous aimons sur cette terre. »

C’est moi

C’est moi

Il arrive que, dans le respect de la volonté divine, nous connaissions des moments d’immobilisme : les vents sont contraires, l’opposition féroce, les épreuves douloureuses et les incompréhensions multiples. Parfois, la maladie ou les conflits familiaux s’en mêlent. Nous faisons tous les efforts possibles pour maintenir le « cap », mais nous n’avançons plus ou très lentement.

Une grande tempête

Une grande tempête

Notre petite foi peut nous amener à nous poser la question suivante : Pourquoi Jésus n’est-il pas venu tout de suite ? Pourquoi n’a-t-il pas tout fait pour éviter la tempête ? Pourquoi ne leur a-t-il pas évité cette dure épreuve ?

Pin It on Pinterest