Sélectionner une page

Quel est donc celui-ci ?

Quel est donc celui-ci ?

Lecture : MARC 4/35 à 41

Ce soir-là, après une journée bien chargée, Jésus conduisit ses disciples à travers le lac de Tibériade pour passer sur l’autre bord. Pendant la traversée, alors que rien ne le laissait présager, un grand tourbillon s’éleva et menaça l’embarcation. Souvenons-nous que parmi les douze disciples se trouvaient des marins pécheurs expérimentés. Pierre, par exemple, avait grandi au bord de ce lac et vivait de la pêche. Il avait un caractère bien trempé et, comme nous le montrent d’autres passages de l’Evangile, il ne se laissait pas impressionner facilement. Pourtant, les disciples, et Pierre le premier, étaient affolés :

« Ne t’inquiètes-tu pas de ce que nous périssons ? »

Pour ces hommes qui ont essuyé plus d’une tempête sur le lac de Tibériade, une certitude s’était imposée à leur esprit : C’est la fin, nous sommes en train de périr… et Jésus lui, il dort ? Il ne s’inquiète même pas de notre sort…

Bien des gens que j’ai côtoyés ont ce sentiment de solitude, de péril et d’abandon. Jésus se désintéresserait-il de ses disciples ? Après tout, n’est-ce pas lui qui les a conduits au beau milieu de la tempête ? De la même manière, Dieu le Créateur ne vous a pas accordé le don de la vie pour vous abandonner en pleine tempête. Son amour l’a conduit à offrir le secours contre la perdition :

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle  (Jean 3/16) ».

Soyez-en certains aujourd’hui ! La volonté de Dieu, en ce qui vous concerne, ce n’est pas la noyade dans un tourbillon de problèmes et de catastrophes, mais c’est la tempête apaisée.

Les disciples vivaient vingt-quatre heures sur vingt-quatre avec Jésus, et pourtant, ce soir-là, ils vont le découvrir comme celui à qui obéissent même le vent et la mer. Voyez-vous, Jésus nous surprendra encore bien des fois, car la connaissance que nous avons de lui est bien petite. C’est pourquoi ne sous-estimez pas sa puissance et son amour. Il ne veut pas vous voir sombrer !

« Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé  (Romains 10/13) ».

Jonathan BERSOT

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evandis Gospel TV

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
consectetur ultricies efficitur. luctus venenatis, commodo sem, dapibus Lorem leo. odio