Message Evandis

Chaque semaine, une étude biblique pour nourrir votre foi

Pourquoi la croix ?

Un homme de la Bible a dit ceci : « Je n’ai pas voulu savoir autre chose parmi vous que Jésus-Christ et Jésus-Christ crucifié. » Cette parole souligne que l’œuvre de la Croix est l’essentiel du message contenu dans l’Évangile.

lire plus

QUI EST FOU ? QUI EST SAGE ?

Jésus nous parle de deux hommes : l’un plein de raison et de sagesse ; l’autre fou, insensé, la traduction littérale du texte est « imbécile », c’est-à-dire d’une grande stupidité, sans réflexion véritable. De nos jours, le monde est pris d’une telle frénésie, qu’il semblerait que même les chrétiens sont fous !

lire plus

SUPERLATIFS !

Avez-vous remarqué que notre époque qui voit fleurir dans son vocabulaire un nombre croissant de superlatifs, est en même temps de plus en plus difficile à émerveiller ? Plus rien n’étonne personne.

lire plus

IL A PAYÉ NOTRE DETTE  (II)

Si vous voulez considérer votre vie et si vous voulez vous approcher de Dieu, Dieu fera un miracle en votre faveur : Il vous transformera et vous sauvera.

lire plus

IL A PAYÉ NOTRE DETTE (I)

L’Écriture nous apprend que le Seigneur est celui qui connaît toute chose. Nous n’avons pas besoin de tout lui expliquer, car Il est celui qui connaît les moindres détails. L’Evangile nous apprend également qu’Il est attentif à la vie de tous les hommes, quels qu’ils soient : grands ou petits, sages ou ignorants, pauvres ou riches. Il a les yeux fixés sur chacune de ses créatures.

lire plus

QUEL CONSULTANT AVEZ-VOUS ?

Notre vous invitons à considérer quel consultant vous avez pour vos problèmes personnels. C’est un mot assez moderne qui est entré dans notre vie quotidienne. Dès qu’une difficulté spécifique surgit, nous avons besoin d’un spécialiste pour nous guider, d’où cette expression : « J’ai besoin d’un consultant dans telle spécialité. »

lire plus

BARTIMÉE

Je voudrais vous parler d’un personnage qui se trouve dans les Évangiles : Il s’agit d’un homme aveugle qui s’appelait Bartimée. Le texte de l’Évangile nous dit que ce Bartimée était assis sur le bord du chemin. C’est une expression qui en dit long sur la situation de cet homme. Être assis au bord du chemin…

lire plus

CHRIST LE SERVITEUR

« Voici mon serviteur que je soutiendrai, mon élu en qui mon âme prend plaisir. J’ai mis mon Esprit sur lui, Il annoncera la justice aux nations. Il ne criera point, Il n’élèvera point la voix et ne la fera point entendre dans les rues. Il ne brisera point le roseau cassé, et Il n’éteindra point la mèche qui brûle encore. Il annoncera la justice selon la vérité. Il ne se découragera point et ne se relâchera point jusqu’à ce qu’Il ait établi la justice sur la terre. »

lire plus

Agneau de Dieu, agneau du diable

Je voudrais vous parler d’une prophétie qui se trouve dans l’Apocalypse, écrite par l’apôtre Jean qui a été en camp de concentration sur l’île de Patmos à cause de sa foi. Voilà comment il commence ce livre : « Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à Ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’Il a fait connaître, par l’envoi de Son ange, à Son serviteur Jean, lequel a attesté la Parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ, tout ce qu’il a vu. Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche. »

lire plus

Comment gérer l’imprévisible ?

Je souhaiterais, en préambule, vous livrer quelques lignes de l’Évangile de Luc, extraites du chapitre 11, à partir du verset 5. C’est Jésus qui parle : « Si l’un de vous a un ami, et qu’il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire : Ami, prête-moi trois pains, car l’un de mes amis est arrivé de voyage chez moi et je n’ai rien à lui offrir, et si de l’intérieur de sa maison son ami lui répond : Ne m’importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi nous sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains…

lire plus

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
sed mattis massa et, vel, porta. non risus. dolor. nec odio tempus