Faire son choix

Le Guide de prière : Le coût d'être un disciple

Lecture : Psaume 25/12

La vie est faite de choix, plus ou moins bons. La Parole de Dieu peut nous aider à faire les bons. Dieu sait ce qui est bien pour nous et saura nous conduire dans ce que nous devons choisir.

Marie a fait le bon choix. C’est l’exemple le plus connu, celui qui semble le plus évident à nos yeux, mais que nous avons peut-être du mal à faire étant sollicités de droite et de gauche.

Apprenons ou réapprenons à laisser la Parole de Dieu régner sur nos vies et nous aussi, à la ressemblance de Marie, plaçons-nous aux pieds de notre Maître.

Les marins d’Actes 27 ont fait le mauvais choix. Leur confiance en eux-mêmes les a amenés à écouter la voix des hommes plutôt que celle de Dieu. Certains disent : « ni dieu, ni maitre, et pourtant, en cette circonstance, la tempête est devenue maître des décisions humaines. Sans doute, cette situation aurait empiré si le Seigneur n’était intervenu !

Pierre a su faire le bon choix (Jean 21). Les échecs du passé ne l’ont pas empêché d’aller vers celui qui pardonne et restaure. Si, après un temps d’éloignement, je fais le choix de revenir à celui qui ne me rejette pas, je trouverai le pardon. Nous avons un avocat auprès du Père, pensons-y !

Naaman a fait le bon choix d’obéir : cette obéissance l’a conduit à la délivrance de sa lèpre. C’était un chemin inhabituel, mais le Seigneur avait ses raisons.

La Bible dit :

« Celui qui s’abaisse sera élevé » (Luc 14/11).

C’est à Pierre que Jésus a dit lors du lavement des pieds :

« Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras plus tard » (Jean 13/7).

C’est la même chose pour nous.

Dominique ROSAY

0 commentaires

Sur le même thème :

La querelle des outils

La querelle des outils

Prenons bien soin de ne pas nous plaindre les uns des autres en trouvant des défauts à un quelconque outil de Dieu.

Ce n’est pas par des oeuvres…

Ce n’est pas par des oeuvres…

La Parole de Dieu plus sûre que l’eau, ne te demande pas de te fier à tes sentiments mais de te laisser porter par elle et c’est ce qui te conduira vers la paix de Dieu

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Pin It on Pinterest