Les Trésors de la Foi

Une compilation de 366 méditations bibliques de Charles-Haddon Spurgeon

Charles Spurgeon

Charles-Haddon Spurgeon est né le 19 juin 1834 à Kévedon, Angleterre.

C’est à l’âge de 19 ans, en 1854, qu’il commença son ministère à Londre à l’Église de New Park Street. Ses prédications attirèrent de grandes foules. Malgré sa popularité Charles demeurera un homme humble. Ses prédications produisirent un Grand Réveil en Angleterre. On lui donna le nom de ” Prince des Prédicateurs”. Il fut le plus grand prédicateur anglais de son époque.

Le 8 janvier 1856, Charles Spurgeon et Susannah Thompson s’unirent dans liens du mariage. En plus d’être une excellente épouse, elle fut son bouclier, son soutien et son guide spirituel. Susannah avait une santé assez frêle. À un point dans sa vie, elle ne pouvait plus se déplacer pour aller à l’église. Alors, avec ses économies, elle achetait les livres de Charles et les faisait parvenir gratuitement aux pasteurs d’Angleterre de même qu’aux pasteurs missionnaires dans les pays étrangers.

En plus de son ministère à Londre, Charles Spurgeon était demandé par plusieurs pays pour y livrer ses prédications. Ses sermons étaient traduits et vendus à travers le monde. Les argents reçus pour ces activités ont servi pour la construction de la plus grande église baptiste au monde. Le Tabernacle Métropolitain au sud de la Tamise qui fut inauguré le 31 mars 1861, alors que Charles Spurgeon n’avait que vingt-six ans. Ce lieu de culte pouvait contenir 4,600 fidèles assis et mille autres debout. Charles Spurgeon prêchait à tous les jours et souvent plusieurs fois par jour. Cette église eut jusqu’à 5 000 membres tout bien actifs au sein de leur église.

Charles Spurgeon voulant assurer sa relève, il fonda l’ École Pastorale où il formera plusieurs pasteurs dont certain fondèrent des églises et d’autres qui se dirigèrent vers les missions. Pour les pauvres, il dispensait gratuitement l’éducation, le logement et même de l’argent de poche.

Également, il fondera un journal mensuel “L’Épée et la Truelle”, une maison des retraités, un orphelinat, ainsi que 66 organisations chrétiennes.

Charles Spurgeon souffrait d’une maladie chronique, le rhumatisme qui le fit souffrir jusqu’à sa mort. Il dû réduire ses activités pastorales et l’on nomma son frère, James Asher, comme co-pasteur, en plus James était un excellent administrateur. Les crises de douleurs forcèrent Charles à s’aliter soit pour une semaine et même des mois. Ces douleurs le conduisaient dans des états de grandes dépressions. Les crises passées, il revenait vite à ses activités.

Cet homme de Dieu prêchait l’Évangile avec une puissance exceptionnelle. Sans microphone, il s’adressait à des foules de dix à vingt mille personnes. Son souci, transmettre la Parole de Dieu afin que Dieu puisse saisir les âmes et les amener à la conversion. La prière prenait une place importante dans sa vie et il conduisait toute son église dans la prière.

Le 7 juin 1891, Charles Spurgeon prêcha devant ses fidèles pour la dernière fois. Dimanche le 31 janvier 1892, il rendit l’âme au Seigneur, laissant derrière lui une oeuvre monumentale. Ses livres au nombre de 140 et ses sermons estimés au nombre de deux mille, ont été imprimés et distribués à des millions d’exemplaires. Ses textes enflamment encore nos coeurs pour la Parole de Dieu.

Charles-Haddon Spurgeon

Il reviendra

Il reviendra

Il nous a quittés, mais ne nous a pas laissés orphelins. Lui, notre Consolation, s’en est allé, mais nous ne sommes pas sans consolation, car il vient à nous.

Lire cette méditation
Grandissez

Grandissez

“Vous sortirez et vous croîtrez.” C’est là une double promesse. O mon âme, désire-les toutes deux avec ardeur ! Pourquoi resterais-tu dans ta prison ? Lève-toi et cours en liberté.

Lire cette méditation

Evandis Gospel TV

Découvrir

Mon coach spirituel : Changer pour toujours !

Mais aussi :


Vidéo à la demande

Vidéos à la demande

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don avec Helloasso, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don

ABONNEZ-VOUS

Sélectionner une ou plusieurs listes :