Une grande tempête

Une grande tempête
« Et nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu, qui ressuscite les morts. » 2 Corinthiens 1:9

Lecture complète : 2 Corinthiens 1:8-9

L’épreuve que ces hommes doivent affronter est sans aucune commune mesure avec ce qu’ils ont déjà pu rencontrer. C’est plus dur, plus difficile, plus violent que tout le reste connu auparavant. La preuve, c’est qu’ils n’ont pas grand espoir de s’en sortir ! Ils sont ballottés par le vent, détrempés par les paquets de mer qui entrent dans leur embarcation. Les circonstances météorologiques sont déchaînées, tout s’en mêle.

De plus, c’est la nuit, et Jésus n’est pas là. Malgré l’expérience professionnelle de quelques-uns d’entre eux, ils n’arrivent pas à faire évoluer la situation d’un pouce, ils ne s’en sortent pas !

Notre petite foi peut nous amener à nous poser la question suivante : Pourquoi Jésus n’est-il pas venu tout de suite ? Pourquoi n’a-t-il pas tout fait pour éviter la tempête ? Pourquoi ne leur a-t-il pas évité cette dure épreuve ?

N’avons-nous pas un élément de réponse en : « Nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu » ! Voilà pourquoi Jésus a laissé ses chers disciples dans cette terrible situation, et voilà pourquoi il arrive que nous aussi nous soyons dans ce genre de difficulté.

Au travers de ce type d’expérience, quand nous désespérons de tout et de tous, nous apprenons à n’espérer qu’en lui, Jésus de Nazareth.

Plus vite nous apprendrons, plus vite l’épreuve prendra fin.

0 commentaires

Sur le même thème :

Il en manque une !

Il en manque une !

Le berger compte ses brebis et ce soir-là, « il en manque une » ! Comme tout bon berger qui se respecte, il doit, au lieu de se reposer légitimement, aller à la recherche de celle qui s’est égarée, elle est en grand danger dans la nuit !

Bon anniversaire !

Bon anniversaire !

Après tout, le jour de votre anniversaire peut devenir le jour de votre nouvelle naissance ; c’est un si beau cadeau que celui d’une vie transformée en bien.

Message de Dieu aux malheureux

Message de Dieu aux malheureux

Dieu s’adresse aux malheureux. L’êtes-vous ? Sachez d’abord trois choses. Il n’est pas à l’origine de votre malheur. Ce n’est pas dans sa volonté que vous restiez malheureux. Il veut et peut vous délivrer du malheur.

Pin It on Pinterest