Aussitôt

Aussitôt
« Jésus leur dit aussitôt: Rassurez-vous, c’est moi; n’ayez pas peur!. » Matthieu 14:27

Lecture complète : Matthieu 14:20 à 33

Il arrive que Jésus prenne des mesures d’urgence, ce qui ne veut pas dire dans la précipitation. Il y a une chronologie propre à la maturation qui exige que certaines choses se fassent après d’autres.

Aussitôt après, il les obligea (v. 22) : Une expérience probante : l’épreuve après la multiplication des pains, la tempête après la satisfaction. C’est l’obéissance après la bénédiction : Une étape pour jauger notre évolution après une grâce reçue.
Aussitôt il leur dit (v. 27) : Une incertitude, le doute les amène à ne plus reconnaître Jésus alors qu’ils viennent de le quitter. C’est l’assurance après l’appréhension : il va les rassurer. Il y a un moment où il faut faire une distinction : sans Jésus, c’est le trouble. Il y a urgence à expérimenter ce que les disciples d’Emaüs ont expérimenté.

« Leurs yeux s’ouvrirent et ils le reconnurent (Luc 24:31) ».

Aussitôt il étendit la main (v. 31) : Une évidence, la faiblesse qu’engendre le doute. Même si Jésus est tout près, même si c’est pour aller vers lui.

C’est la délivrance après l’intercession : dès qu’il commence à enfoncer, il crie et Jésus lui tend la main. Il y a un moment où il faut faire une constatation : sans Jésus, c’est l’échec !

N’y aurait-il pas dans notre vie quelque chose que Jésus devrait et pourrait faire tout de suite, maintenant, aussitôt ? Une situation d’urgence ? Jésus peut répondre aussitôt.

0 commentaires

Sur le même thème :

Le salut par grâce

Le salut par grâce

Ce n’est pas par nos œuvres que nous pouvons être sauvés, mais par grâce, par le moyen de la foi et c’est un don de Dieu !

Pas de jugement pour celui qui croit

Pas de jugement pour celui qui croit

Toi aussi, tu peux recevoir le pardon de tes péchés, éviter le jugement de Dieu et passer de la mort à la vie, pour cela, accepte le Seigneur Jésus comme ton Sauveur.

Jésus, le bon Berger

Jésus, le bon Berger

Le voleur (le diable) ne vient que pour dérober, égorger… Et détruire ! Considérons cette œuvre maléfique : le voleur d’âme fait tout pour arriver à entraîner les hommes derrière lui dans sa damnation éternelle.

Pin It on Pinterest