Deux livres

Notre vie ne peut-elle pas être comparée à un livre ouvert que personne ne peut ouvrir ou fermer à sa guise ?
Quand il est ouvert, il faut l’écrire le mieux possible. Quand il se referme, il est hélas trop tard. Appliquons-nous à le laisser le plus vrai et le plus beau possible à ceux qui nous liront en y écrivant, par notre vécu, nos actions et nos paroles, un message d’espoir et d’amour.

Lire article