Étiquette : Adversaire

Les guerres de David !

« Ce chef militaire laissait à Dieu l’occasion d’influencer sa vie et de choisir les combats qui seraient les siens. Il avait raison, faisons-en autant. – La guerre où David aurait mieux fait d’aller (2 Samuel 11/1) : Quel dommage que ce jour-là, dans cette période-là, David n’ait pas laissé au Seigneur l’occasion de lui indiquer sa volonté parfaite ! Il y a des périodes où nous avons, à tort, l’impression de pouvoir diriger seul notre vie. Funeste erreur ! »

Lire article

Le défaut de la cuirasse

« Dans le combat, l’ennemi a trouvé la faille chez le roi d’Israël en l’atteignant d’une flèche juste à l’endroit où son armure ne le protégeait pas. Le défaut de la cuirasse d’Achab était certainement restreint, mais cependant suffisant pour donner accès à la flèche ennemie. Avez-vous remarqué dans le texte le mot « hasard » ou, selon une autre version, « à l’aventure » ?

Lire article

Heureux le serviteur que le maître trouve éveillé

« Deux éléments (au moins) dans ce texte.
D’abord il attire notre attention sur le fait du « retour du Seigneur ». Le Nouveau Testament en parle plus de trois cents fois !
Une vérité incontournable ! Toute notre vie doit être conditionnée par cette attente, qui nous rappelle incidemment le caractère provisoire et éphémère de tout ce que nous vivons sur terre. Notre vie est en marche vers son épanouissement… Si au moins, et c’est le second élément du texte, nous demeurons éveillés. »

Lire article

Un cœur joyeux

David célèbre Dieu de tout son cœur, chante ses louanges, se prosterne devant lui, car il a, une fois de plus, expérimenté les bienfaits de la prière.
Il savait que Dieu est le Dieu qui exauce la prière : « Le jour où je t’ai invoqué, tu m’as exaucé. »

Lire article

Veillez aux agissements du diable

Le diable est présenté par l’apôtre Pierre comme l’adversaire des croyants. Il fait tout pour s’opposer au développement de l’œuvre de Dieu. Il est comparé à un lion rugissant : il désire impressionner et semer la terreur dans les cœurs pour paralyser sa proie. Il rôde : le verbe grec signifie étymologiquement « marcher autour ».

Lire article
Loading

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
nec Aenean elit. ipsum efficitur. tempus eleifend Donec suscipit Curabitur quis,