TAG ARCHIVE
Synagogue
Un baume

Un baume

Ecoutons Jérémie s’écrier avec désolation : « N’y a t’il point de baume en Galaad pour guérir la plaie de mon peuple ? » 

La foi du centenier

La foi  et l’humilité du centenier sont remarquables. Il dit au Seigneur :
« Je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit ; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri ».
Il avait ressenti le vide dans ses religions, aussi s’était-il attaché à la synagogue pour adorer le Dieu d’Israël.

Pin It on Pinterest