Lecture : Psaume 29

Tout croyant est appelé à célébrer son Seigneur. Le Psaume 147 dit ceci :

« Louez l’Éternel, car il est beau de célébrer notre Dieu, car il est doux, il est bienséant de le louer ».

La Bible nous présente la louange comme participante à la délivrance de nos ennemis.

« Je m’écrie loué soit l’Éternel et je suis délivré de tous mes ennemis » (Psaume 18/4).

Elle tient une place importante dans l’Ancien Testament, et plusieurs des psaumes nous invitent à louer le Seigneur.

 « Je louerai l’Éternel de tout mon cœur » (Ps. 9/1)

Non pas seulement du bout des lèvres. La Bible dit :

« Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle » (Matthieu 12/34).

Le psalmiste a écrit :

« Des paroles pleines de charme bouillonnent dans mon cœur » (Ps. 45).

Il doit y avoir un bon dépôt intérieur qui nous conduit à glorifier le Seigneur.

 « Je te louerai dans la grande assemblée » (Ps. 35/18)

C’est l’assemblée entière qui peut profiter de ma louange et de mon adoration. Un de nos lecteurs peut être n’a pas franchi ce pas, celui d’élever sa voix dans l’assemblée. Dieu vous en donne le droit si vous lui appartenez, si vous êtes à Jésus-Christ.

« Sa louange sera toujours dans ma bouche » (Ps. 34/2)

Jésus dit :

« Ce que le Père demande ce sont des adorateurs qui l’adorent en esprit et en vérité » (Jean 4).

La Bible dit :

« Priez sans cesse » (1 Thes. 5).

Ce qui s’applique à la prière peut aussi s’appliquer dans le domaine de l’adoration. Demeurons des « adorateurs » permanents pour la gloire de Dieu.

 « Tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras lui seul » (Matthieu 4/10)

Notre service doit être d’une agréable odeur au Seigneur ! Qu’il revête le parfum de l’adoration ! Que ce soit avec zèle et joie que je le serve pour la gloire et la louange de son nom !

Dominique ROSAY