“Le Ministère céleste de Jésus”

On pourrait le résumer ainsi : il comparaît et il intercède.

Il comparaît pour nous en face de Dieu. L’utilisation de ce verbe nous fait penser à un tribunal. Nos péchés ne pouvaient pas rester impunis ; d’ailleurs, nous-mêmes ne pouvions ni les oublier, ni les excuser, ni les effacer, et encore moins les expier ! Il fallait que quelqu’un le fasse pour nous. Jésus l’a fait !
Il intercède en faveur de ceux qui s’approchent de Dieu par lui. La foi en Jésus nous a conduits à naître de nouveau. Nous sommes sauvés, mais qu’il est bon de savoir qu’aujourd’hui, Jésus prie pour nous afin que le salut reçu soit rendu parfait en nous !

Lire article