Un rocher à atteindre

Lecture : Psaume 61/3

David parle ici de sa propre expérience et énonce à la fois sa situation et l’incapacité pour tous les humains de se sauver eux-mêmes.

Seul Jésus-Christ, le Fils de Dieu, sauve l’homme pécheur. Il le fait par sa mort à la croix. Son sang fut versé pour ôter le péché (Romains 3/23-25). C’est lui, le rocher des siècles (Ésaïe 26/4). C’est lui qui abreuve, rafraîchit et renouvelle les forces (1 Corinthiens 10/4).

Pierre déclare en Actes 4/11-12 que Jésus est la pierre angulaire : le rocher donné, placé par Dieu pour toutes les nations.

Mais comment atteindre ce rocher ? Cela est impossible par nos propres forces, nos propres moyens ou capacités, par notre culture et notre moralité, par notre piété (Actes 3/12) ou encore par la religion et la philosophie.

Seule la foi en Jésus-Christ et en son œuvre rédemptrice nous permet de l’atteindre. Aucun moyen humain, aucune voie ne peut le faire.

Ami, as-tu atteint ce rocher ? Es-tu venu à Jésus-Christ, répondant à son invitation et l’honorant ? (Matthieu 11/28-30)
Es-tu sauvé ? (Actes 16/31)
Debout sur le rocher inébranlable et éternel (Psaume 18/47).

Jean ERARD 

0 commentaires

Sur le même thème :

Des ténèbres à la lumière

Des ténèbres à la lumière

En effet, la lumière, c’est l’opposé des ténèbres. Si les ténèbres sont synonymes de mort, de froid, d’angoisse, la lumière est synonyme de vie, de chaleur, de réconfort…

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

Pin It on Pinterest