Enfant de Dieu

Lecture : 1 Jean 3/2

Nous sommes les bien-aimés du Seigneur.

C’est le privilège de chaque chrétien. Non pas d’un chrétien, mais de tous les chrétiens. Dieu a aimé le monde.

Lorsque nous entrons dans cet amour par la foi en Jésus-Christ et la repentance, nous faisons l’expérience que Dieu nous « aime bien ». Nous sommes ses bien-aimés.

Ce ne fut pas toujours le cas. Il fut un temps où nous étions ennemis de Dieu par nos pensées et par nos œuvres. Il y a un « hier » et un « maintenant ». On ne naît pas chrétien, on le devient, disait l’un des pères de l’Eglise.

Enfants de Dieu ! Pas seulement « créatures de Dieu », mais ses fils et ses filles. Nous sommes passés par une re-création. C’est l’œuvre de l’Evangile de Jésus-Christ.

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées, toutes choses sont devenues nouvelles (2 Corinthiens 5/17) ».

Nous le sommes, affirme la Bible. Le monde qui ne connaît pas Dieu ne nous connaît pas. Peu importe. Nous sommes connus de Dieu, c’est le principal.

 Roger COPIN

0 commentaires

Sur le même thème :

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Quatre questions et quatre réponses

Quatre questions et quatre réponses

Quel est l’être humain qui n’a jamais posé de questions ? À tout âge, dans tous les domaines, notre nature curieuse nous pousse à interroger et à attendre des réponses.

Dieu connaît toutes choses

Dieu connaît toutes choses

Nous n’avons pas toujours l’explication des épreuves que nous traversons, sa connaissance nous échappe, bien des pourquoi restent sans réponse ! Quelle consolation de savoir que Dieu, lui, connaît toutes choses, il a ses méthodes parfois inattendues pour nous le rappeler.

Pin It on Pinterest