Frère, sœur et mère de Jésus

Ce texte pourrait paraître choquant, Jésus risquant d’être jugé comme un fils infidèle, hautain, arrogant. En fait, il n’en est rien, Jésus ayant voulu montrer que toute relation authentique avec lui passe par l’obéissance à la volonté de Dieu. Comment pourrait-on comprendre cette triple expression ?   Frère de Jésus : Lors de son arrestation et de sa crucifixion, Jésus fut entouré de « faux frères ». Mais, à la Pentecôte et après, ses disciples vont défendre sa cause, sa mémoire, son œuvre.

Lire article