Victoire !

Lecture : Lamentations de Jérémie 3/19 à 25

Jérémie nous donne quelques conseils précieux pour faire face à l’adversité. Il nous indique notamment l’importance de bien diriger nos pensées, fixant nos yeux sur Dieu et sa grandeur, sa bonté, sa fidélité ; voilà ce qui nous donne de l’espérance lorsque nous sommes assaillis par toutes sortes de difficultés.

Que nous puissions sans cesse repasser dans notre cœur les promesses de notre Seigneur, afin de ne pas laisser nos cœurs s’appesantir par les soucis de la vie (Luc 21/34). En voici quelques-unes :

– Jésus est celui qui a tout pouvoir dans le ciel et sur la terre (Matthieu 28/18) :

si je laisse ma main faible et tremblante dans sa puissante main, pourquoi me laisser envahir par la crainte ? Comprenons qu’en Jésus, nous avons trouvé un Sauveur tout-puissant, capable de calmer toutes les tempêtes de notre existence ; « Seigneur, viens au secours de notre incrédulité ! »

– Notre Dieu est le Dieu de toute consolation (2 Corinthiens 1/3-5).

Notre Dieu en Jésus-Christ n’est jamais à court de ressources. Il n’y a pas une seule épreuve dans ce monde dont le Père ne puisse nous soulager. Que nos expériences servent aussi à encourager tous ceux qui passent par l’épreuve.

– « Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu. (Romains 8/28) » :

Notre désir le plus profond doit être d’aimer de plus en plus le Seigneur. Cela se manifestera par l’obéissance à sa Parole (Jean 15/10). À partir de cela, nous pourrons marcher avec assurance, quelles que soient les circonstances de notre vie, car Dieu fera tout pour notre bien.

« Mais dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. (Romains 8/37) »

Sébastien SACLIER

0 commentaires

Sur le même thème :

La querelle des outils

La querelle des outils

Prenons bien soin de ne pas nous plaindre les uns des autres en trouvant des défauts à un quelconque outil de Dieu.

Ce n’est pas par des oeuvres…

Ce n’est pas par des oeuvres…

La Parole de Dieu plus sûre que l’eau, ne te demande pas de te fier à tes sentiments mais de te laisser porter par elle et c’est ce qui te conduira vers la paix de Dieu

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Pin It on Pinterest