La marque de l’approbation divine

La marque de l'approbation divine

« Heureux l’homme qui endure la tentation; car quand il aura été éprouvé, il recevra la couronne de vie que la Seigneur a promise à ceux qui l’aiment.. » Jacques 1:12

Oui, pendant même qu’il endure la tentation, cet homme est déjà heureux. C’est ce que nul oeil ne peut discerner, à moins qu’il n’ait été oint du divin collyre. Mais cette tentation, il doit l’endurer et ne jamais se rebeller contre Dieu, ni se détourner de son intégrité. Il est heureux, celui qui passe au travers du feu sans en être consumé comme l’est une contrefaçon.

Quand l’épreuve est terminée, le poinçon de l’approbation divine y est apposé: « la couronne de vie. »

C’est comme si le Seigneur disait: « Laissez-le vivre; il a été pesé à la balance et il n’a pas été trouvé léger. » La vie est son salaire; non pas simplement l’existence, mais une existence sainte, glorieuse, heureuse, réalisant le plan divin à son égard. Déjà ici-bas une vie et une jouissance spirituelles plus, élevées couronnent celui qui a traversé de brûlantes épreuves de foi et d’amour.

Le Seigneur a promis la couronne de vie à ceux qui l’aiment. Ceux-là seuls resteront fermes à l’heure de l’épreuve; les autres tomberont, murmureront ou retourneront au monde.

Mon âme, aimes-tu le Seigneur ? L’aimes-tu vraiment, profondément, par-dessus tout ? Si oui, ton amour sera éprouvé; mais beaucoup d’eau ne l’éteindra pas et les fleuves ne le noieront point. Que ton amour, ô Dieu, alimente le mien jusqu’à la fin.

« Les Trésors de la Foi » sont une compilation de 366 méditations bibliques de Charles-Haddon Spurgeon. Retrouvez tous ses textes ici.

0 commentaires

Sur le même thème :

Aucun étranger dans le ciel

Aucun étranger dans le ciel

Je mets ma main dans celle de mon Sauveur, pour qu’il me conduise. Je ne sais pas quel chemin choisir, mais le Seigneur me choisira mon héritage.

Il nous portera à la maison

Il nous portera à la maison

Réjouissons-nous de vieillir, puisque le Seigneur est lui-même avec nous jusqu’à la fin dans la plénitude de sa grâce.

Pin It on Pinterest