La foi d’un père

La foi d'un père
« Jésus lui dit: Si vous ne voyez des miracles et des prodiges, vous ne croyez point. L’officier du roi lui dit: Seigneur, descends avant que mon enfant meure. Va, lui dit Jésus, ton fils vit. » Jean 4:48-50

Lecture complète : Jean 4:4 à 54

Notons avant tout la démarche de ce père vers Jésus. Malgré sa situation familiale dramatique, il vient vers Jésus. Voilà ce qu’est l’expression concrète de la foi vivante.

Ensuite, nous découvrons que cet homme sait pourquoi Jésus est venu ici-bas et ce qu’il est capable de faire pour lui, son fils, sa famille.

La foi ne nous fera pas faire l’impossible, parce que l’impossible, c’est l’affaire de Jésus ; mais elle nous conduit à reconnaître que « Dieu peut tout ! » La foi s’adresse concrètement à Dieu au travers de Jésus. Ce père inquiet a compris l’importance de la prière simple, directe, humble.

Regardons ensuite la parole de foi que Jésus va donner à cet homme. Quand on sait avoir la même démarche de foi que lui, Dieu sait nous encourager et nous répondre. « Va, lui dit Jésus, ton fils vit. » Cet officier du roi va encore démontrer clairement ce qu’est sa foi. Il croit que la Parole de Jésus est digne de confiance, et il ne se trompe pas. Il croit assez pour obéir simplement à ce que le Fils de Dieu vient de lui dire. Il ne rentre pas chez lui pour retrouver un fils malade, mais un enfant en pleine santé. Il y a là la logique bénie de la foi vivante.

C’est une belle histoire, absolument authentique, mais finalement son but est de nous amener à vivre la foi de ce chef de famille, éprouvée dans notre quotidien.

0 commentaires

Sur le même thème :

Il en manque une !

Il en manque une !

Le berger compte ses brebis et ce soir-là, « il en manque une » ! Comme tout bon berger qui se respecte, il doit, au lieu de se reposer légitimement, aller à la recherche de celle qui s’est égarée, elle est en grand danger dans la nuit !

Bon anniversaire !

Bon anniversaire !

Après tout, le jour de votre anniversaire peut devenir le jour de votre nouvelle naissance ; c’est un si beau cadeau que celui d’une vie transformée en bien.

Message de Dieu aux malheureux

Message de Dieu aux malheureux

Dieu s’adresse aux malheureux. L’êtes-vous ? Sachez d’abord trois choses. Il n’est pas à l’origine de votre malheur. Ce n’est pas dans sa volonté que vous restiez malheureux. Il veut et peut vous délivrer du malheur.

Pin It on Pinterest