Septembre noir

Lecture : Luc 7/26 ; Genèse 6/5 et 11

Le 11 Septembre 2001, le monde apprenait avec stupeur les évènements dramatiques de New-York et Washington. Des journalistes de la presse écrite et télévisée évoquèrent l’image de l’Apocalypse pour décrire la situation mondiale. Certains ont cité les versets 9 et 19 du chapitre 18 :

« …ils verront la fumée de son embrasement (…) en une seule heure elle a été détruite ! »

Les catastrophes en tout genre de notre époque (grands tremblements de terre, pestes, famines, inondations, guerres, violence, ouragans dévastateurs…) ont été longtemps à l’avance annoncées par la Bible (cf. Matthieu 24, par exemple), seul livre qui ne se trompe pas et qui ne trompe personne.

Par contre, lorsqu’en 1998, un « voyant » avait annoncé la destruction de Paris par la chute d’un satellite artificiel « à bout de souffle », rien n’est arrivé !

Il est bon de relire Deutéronome 18/22 :

« Quand la parole du prophète ne se réalisera pas et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Eternel n’aura pas dite. C’est par audace que le prophète l’aura dite. Tu n’en auras pas peur ».

La Bible affirme que notre avenir est dans la bonne main de Dieu. Si vous voulez connaître votre avenir, lisez la Bible.

Gaston BOYER

 

0 commentaires

Sur le même thème :

Des ténèbres à la lumière

Des ténèbres à la lumière

En effet, la lumière, c’est l’opposé des ténèbres. Si les ténèbres sont synonymes de mort, de froid, d’angoisse, la lumière est synonyme de vie, de chaleur, de réconfort…

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

Pin It on Pinterest