Ne fais pas semblant

Lecture : Luc 11/41

Pour les pharisiens, le plus important était de paraître, mais Jésus connaissait exactement ce qu’il y avait dans leur cœur (Jean 2/25).
Ne sois pas comme eux, ne fais pas semblant quand tu pries, cesse de faire monter de « grandes prières » vers Dieu pour que les autres t’entendent si ton cœur n’y est pas (Matthieu, 6/5-6). Dieu préfère que tu l’adores en esprit mais aussi en vérité ! (Jean 4/24). Entre dans le lieu secret, prie ton Père qui est là et Il te le rendra.

Nous faisons souvent attention aux apparences, à ce que les autres pensent de nous ; pensons plutôt à nettoyer l’intérieur de la coupe, c’est-à-dire préoccupons-nous de ce que Jésus pense de nous. Ayons un bon témoignage dans l’église, mais aussi dans notre famille, notre couple, notre lieu de travail… et même quand nous sommes seuls ! Certains ont « les mains propres » (ils respectent la tradition), mais leur cœur est plein de rapine et de méchanceté ! Les pharisiens parlaient de respecter la loi de Moïse, mais ils n’avaient aucune compassion (Marc 3/1-6), et ils ont comploté pour faire mourir Jésus (Jean 18/28-32). Il ne suffit pas de respecter « les règles », il est nécessaire d’aimer son Dieu mais aussi son prochain.

Les légalistes parlent toujours du respect de la loi, mais ils sont capables de se détourner du blessé du chemin (Luc 10/31-32). Mon frère, ma sœur, vous n’avez pas à défendre un système religieux mais Jésus vous a demandé de prêcher la bonne nouvelle à toute la création (Marc 16/15). Ne soyons pas des beaux parleurs (« Seigneur, attire des perdus à toi »), mais quand l’occasion se présente, annonçons l’amour de Dieu ! (2 Timothée 4/1-2). Etre un adorateur signifie que notre corps, mais aussi notre âme et notre esprit adorent Dieu !

« Tu aimeras ton Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée » (Matthieu 22/37).

Ce que le Seigneur réclame, c’est notre cœur ! « Mon fils (permettez-moi aussi d’écrire « ma fille »), donne-moi ton cœur » (Proverbes 23/26). Alors, ne fais plus semblant car ton Seigneur désire que la vérité soit au fond de ton cœur ! (Psaume 51/8).

P. R.

0 commentaires

Sur le même thème :

La querelle des outils

La querelle des outils

Prenons bien soin de ne pas nous plaindre les uns des autres en trouvant des défauts à un quelconque outil de Dieu.

Ce n’est pas par des oeuvres…

Ce n’est pas par des oeuvres…

La Parole de Dieu plus sûre que l’eau, ne te demande pas de te fier à tes sentiments mais de te laisser porter par elle et c’est ce qui te conduira vers la paix de Dieu

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Pin It on Pinterest