Réveiller vos souvenirs

« Cependant, à certains égards, je vous ai écrit avec une sorte de hardiesse, comme pour réveiller vos souvenirs, à cause de la grâce que Dieu m’a faite. » Romains 15:15

Lecture complète : Romains 15:14 à 16.

« Souviens-toi de moi, dit Joseph au chef des échansons, quand tu seras heureux » (Genèse 40:14).

Mais, celui-ci a longtemps oublié la grâce dont il a été l’objet !

Il y a des événements dont le souvenir nous abat (Lamentations 3:20), d’autres qui nous relèvent :

« Je me suis souvenu de l’Éternel, dit Jonas, et ma prière est parvenue jusqu’à toi ».

L’Écriture réveille en l’homme bien des souvenirs.

• Elle rappelle à certains la foi qu’ils ont délaissée par refus de persévérer.

• Elle rappelle à d’autres la réalité de Dieu dont on s’est détourné pour vivre à sa guise.

• À d’autres encore, elle rappelle des expériences particulières vécues avec le Seigneur, rappelant sa bonté, sa grâce, sa patience.

• Pour certains, elle rappelle le pardon de leurs anciens péchés pour avoir aujourd’hui encore, la force de garder sa vie pure.

Cette femme dit alors à Élie :

« Es-tu venu chez moi pour rappeler le souvenir de mon iniquité ? » (1 Rois 17-18).

En vérité, ce souvenir est là pour encourager l’âme à reprendre le chemin, l’engagement, réveillant la foi, afin de retrouver une pleine espérance en Jésus Christ, le Sauveur.

Réveillons le souvenir des enseignements d’hier, délaissés aujourd’hui, mais ayant la même efficacité pour de nouveau entraîner notre cœur dans les voies de Dieu.

Réveillons le souvenir du chemin parcouru jusqu’ici, redécouvrons combien Dieu a été bon, bien au-delà de toute imagination ! Et cela malgré nos manquements !

Paul écrivait à Timothée :

« Souviens-toi de Jésus Christ « (2 Timothée 2:8)

Voilà bien le souvenir à toujours réveiller en nous, c’est l’œuvre du Saint Esprit ! Nous aussi, souvenons-nous de Jésus Christ et répondons à son appel.

0 commentaires

Sur le même thème :

Ce n’est pas par des oeuvres…

Ce n’est pas par des oeuvres…

La Parole de Dieu plus sûre que l’eau, ne te demande pas de te fier à tes sentiments mais de te laisser porter par elle et c’est ce qui te conduira vers la paix de Dieu

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Quatre questions et quatre réponses

Quatre questions et quatre réponses

Quel est l’être humain qui n’a jamais posé de questions ? À tout âge, dans tous les domaines, notre nature curieuse nous pousse à interroger et à attendre des réponses.

Pin It on Pinterest