Il n’a pas le choix !

“Une mère de quatre enfants, responsable dans une fédération de parents d’élèves, m’expliquait son problème. Son mari et elle étaient de religions traditionnelles très différentes. Pour ne pas créer de conflit dans la famille, il fut décidé entre père et mère que les enfants n’auraient aucune instruction religieuse. Mais, à leur majorité, ils leur conseilleraient de faire le choix entre deux façons de croire, celle du père ou celle de la mère.”

Lire article