Lecture : Jérémie 3/22

L’amour de Dieu est un amour profond, durable et concret. Son amour, Dieu l’a manifesté en la personne de Jésus-Christ. Jésus est capable de rassasier celui qui a faim, de purifier le pécheur par son sang et d’éclairer celui qui est égaré, parce qu’il est la lumière du monde. Pour celui qui souffre à cause de la mort, du deuil, il est celui qui console et redonne espérance.

Jésus a compassion d’une foule qui a faim : « Jésus, ayant appelé ses disciples, dit : Je suis ému de compassion pour cette foule ; car voilà trois jours qu’ils sont près de moi, et ils n’ont rien à manger » (Matthieu 15/32).

Jésus a compassion du lépreux : « Jésus, ému de compassion, étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, soit pur » (Marc 1/41).

Jésus a eu compassion des aveugles : « Emu de compassion, Jésus toucha leurs yeux ; et aussitôt ils recouvrèrent la vue, et le suivirent » (Matthieu 20/34).

Jésus a compassion de ceux qui passent par le deuil : « Le Seigneur, l’ayant vue, fut ému de compassion pour elle, et lui dit : « Ne pleure pas ! » (Luc 7/13).

Aujourd’hui encore, Jésus est ému de compassion pour nous, et si nous croyons, il agira et manifestera sa gloire dans nos vies.

Joël GALLICE