La foi agréable à Dieu

« Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. » Hébreux 11:6

Lecture complète : Hébreux 11:1 à 6

La foi est agréable à Dieu

• Elle reconnaît Dieu en tant que Créateur.
• Elle croit dans le Dieu réel  (Dieu existe), et non dans un Dieu imaginaire.
• Abraham, homme rempli de foi, a préféré considérer les qualités de Dieu (son pouvoir tout-puissant : « Il donne la vie aux morts… ») ; sa fidélité et ses promesses : « Ayant une pleine conviction que ce qu’il promet, il peut aussi l’accomplir » et non les circonstances visibles qui n’allaient pas dans le sens de la foi. Par une telle démarche, Abraham a honoré Dieu.
• La foi croit dans l’autorité de Jésus, de son nom, et de sa Parole (Luc 7:1 à 10).

Les effets bénis de la foi dans notre relation avec Dieu

Il va de soi que notre foi étant agréable à Dieu, une merveilleuse relation va s’établir entre lui et nous, ayant des conséquences bénies pour notre vie. Rien n’est plus beau que de sentir le regard bienveillant de Dieu sur nous. Quelques exemples de conséquences bénies :

• Etre justifié aux yeux de Dieu
• La paix
• L’espérance et non plus l’inquiétude ou le découragement
• La persévérance alors qu’avant nous aurions baissé les bras
• La victoire alors que la défaite et l’échec nous poursuivaient auparavant
• La capacité de manifester un amour qui dépasse les limites naturelles, alors qu’hier c’était la rancune et même parfois la haine qui l’emportaient (Romains 5:1 à 5).

Gardons précieusement cette foi-là.

0 commentaires

Sur le même thème :

Des ténèbres à la lumière

Des ténèbres à la lumière

En effet, la lumière, c’est l’opposé des ténèbres. Si les ténèbres sont synonymes de mort, de froid, d’angoisse, la lumière est synonyme de vie, de chaleur, de réconfort…

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

Pin It on Pinterest