La vision glorieuse

« Le Seigneur m’a envoyé… pour que tu recouvres la vue. » (Actes 9:17)

Quand Paul recouvra la vue, il reçut en même temps la vision intérieure du Christ crucifié, qui domina désormais toute sa vie et toute sa prédication. « Je résolus de ne rien savoir parmi vous que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. » Il refusait de concentrer sa pensée sur autre chose que sur la vision du Sauveur.

Cette vision, toujours présente à nos yeux, doit nous permettre de rester tout à fait irréprochables, à l’image de notre Maître. Ce qui caractérise le mieux le croyant fidèle, c’est la façon dont il saisit et comprend pour lui-même la vision du Christ, et dont il fait saisir et comprendre aux autres les desseins de Dieu à leur égard. Toute sa vie, toute sa pensée, tout son cœur sont concentrés sur Jésus-Christ. Toutes les fois que vous voyez cela dans une âme, vous n’avez pas à vous tromper : elle est selon le cœur de Dieu.

Ne permettez jamais à rien de vous détourner de la vision de Jésus-Christ. C’est la pierre de touche de votre foi. Quand votre foi décline, c’est que les autres choses vous absorbent graduellement.

« Depuis que mes yeux ont regardé Jésus, tout le reste a pour moi disparu. Il n’y a plus rien devant moi, rien que Jésus sur la croix. »

0 commentaires

Sur le même thème :

Dieu fait toutes choses nouvelles

Dieu fait toutes choses nouvelles

Notre Seigneur ne rafistole jamais nos vertus naturelles, il renouvelle tout en nous, de l’intérieur. « Revêtez l’homme nouveau », c’est-à-dire…

Déserteur ou disciple ?

Déserteur ou disciple ?

Supposons que Dieu, par son Esprit ou une parole de l’Écriture, vous révèle ce qu’il attend de vous et que vous perceviez cet appel…

La conversion continuée

La conversion continuée

Ces paroles du Seigneur s’appliquent à notre conversion initiale, mais nous avons à nous convertir tous les jours de notre vie, à nous tourner sans cesse…

Pin It on Pinterest