L’insensibilité à l’égard des autres

« En nous, l’Esprit intercède pour nous… Jésus lui-même intercède pour nous ». Romains 8:26-34

Si l’Esprit Saint, si Jésus lui-même intercède pour nous, comment pourrions-nous ne pas suivre un pareil exemple ? Avons-nous le cœur assez sensible à l’égard de nos frères pour que, dociles à l’Esprit, nous accomplissions en leur faveur notre devoir d’intercession ?

Considérons ce qui nous préoccupe : nos familles, nos affaires, notre patrie, la crise présente. Est-ce que tout cela nous absorbe et nous paralyse ? Est-ce que tout cela nous chasse hors de la présence de Dieu et ne nous laisse pas de temps pour le prier ? Alors faisons halte, et rétablissons sans tarder nos relations avec Dieu, et par la suite avec les autres. C’est au moyen de notre intercession que Dieu veut faire des miracles.

Prenez bien garde de ne pas courir beaucoup plus vite que la volonté de Dieu à votre égard. Nous laissons Dieu en arrière dans l’ardeur de notre zèle, nous nous précipitons dans mille besognes diverses, et nous n’avons plus le temps de prier ni d’intercéder. Quand l’épreuve viendra, elle nous trouvera désemparés, insensibles à l’égard de Dieu, acculés au désespoir. Dieu sans cesse nous met en présence de gens pour qui nous n’éprouvons aucune sympathie. Si l’Esprit de Dieu n’est pas en nous, que faisons-nous ? Nous leur assénons un texte comme un coup de massue, nous leur administrons vivement une parole de Dieu, et nous leur tournons le dos. Un chrétien sans amour, comme le Seigneur doit en souffrir !

Savons-nous intercéder, comme l’Esprit, comme Jésus ?

0 commentaires

Sur le même thème :

Dieu fait toutes choses nouvelles

Dieu fait toutes choses nouvelles

Notre Seigneur ne rafistole jamais nos vertus naturelles, il renouvelle tout en nous, de l’intérieur. « Revêtez l’homme nouveau », c’est-à-dire…

Déserteur ou disciple ?

Déserteur ou disciple ?

Supposons que Dieu, par son Esprit ou une parole de l’Écriture, vous révèle ce qu’il attend de vous et que vous perceviez cet appel…

La conversion continuée

La conversion continuée

Ces paroles du Seigneur s’appliquent à notre conversion initiale, mais nous avons à nous convertir tous les jours de notre vie, à nous tourner sans cesse…

Pin It on Pinterest