Un baume

“N’est-ce pas affligeant de ne pouvoir appliquer aucun remède sur une plaie ? Les blessures morales, psychologiques et spirituelles sont de plus en plus profondes de nos jours. Combien sombrent dans le désespoir parce qu’ils ne trouvent pas de remède à leurs maux ? Comme Jérémie, ils se demandent s’il existe un baume pour cicatriser, apaiser leurs douleurs.  Dans la synagogue de Nazareth, il y a bien longtemps de cela, quelqu’un, à qui l’on a remis le rouleau du prophète Esaïe, se mit à lire à voix haute le chapitre 61 “

Lire article