Une abondance de chants

Une abondance de chants

« Les montagnes et les coteaux éclateront de joie avec un chant de triomphe devant vous, et tous les arbres des champs y applaudiront. » Esaïe 55.12

QUAND notre péché est pardonné, notre plus grand sujet de peine prend fin et fait place à la plus vraie de nos joies.

Tel est le bonheur quelle Seigneur répand sur ceux qui se sont réconciliés avec lui, qu’il semble déborder sur la nature et la remplir de ses accents. Il y a dans le monde matériel une musique latente que le cœur renouvelé peut en tirer, et sait transformer en harmonie sensible.

La création est comme un orgue dont l’homme de la grâce connaît la clef et sur lequel il n’a qu’à poser la main pour faire éclater l’univers tout entier en un concert de louanges. Les montagnes et les coteaux, avec les choses grandioses de la nature forment la basse, tandis que les arbres des forêts et la création animée donnent la mélodie et le chant.

Quand la Parole de Dieu produit des fruits au milieu de nous, et que des âmes sont sauvées, alors tout semble chanter autour de nous. Quand nous entendons les témoignages des nouveaux convertis, et les expériences des chrétiens plus avancés, nous nous sentons si heureux que nous ne pouvons que louer le Seigneur, et qu’il nous semble que les rochers et les collines, les bois et les champs répercutent nos notes joyeuses et font du monde un riant orchestre.

Seigneur, je voudrais en ce beau jour de mai me joindre à cette symphonie universelle, et, ainsi qu’un pinson, chanter tes bontés et ta gloire.

« Les Trésors de la Foi » sont une compilation de 366 méditations bibliques de Charles-Haddon Spurgeon. Retrouvez tous ses textes ici.

0 commentaires

Sur le même thème :

Aucun étranger dans le ciel

Aucun étranger dans le ciel

Je mets ma main dans celle de mon Sauveur, pour qu’il me conduise. Je ne sais pas quel chemin choisir, mais le Seigneur me choisira mon héritage.

Il nous portera à la maison

Il nous portera à la maison

Réjouissons-nous de vieillir, puisque le Seigneur est lui-même avec nous jusqu’à la fin dans la plénitude de sa grâce.

Pin It on Pinterest