LES TROIS GRANDES VÉRITÉS DE L’ÉVANGILE 1/3

Cher(e) ami(e), vous êtes-vous posé des questions au sujet de Dieu ? Je voudrais vous dire que l’Évangile donne des réponses à nos questions. Tout d’abord : Qui suis-je ? Vous êtes-vous déjà posé cette question : Pourquoi suis-je sur la terre ? Où vais-je ?

Certains disent : Pour le moment, nous vivons, un jour nous mourrons, c’est ainsi. D’autres déclarent : C’est le destin. Nous touchons du bois, nous croisons les doigts pour que la chance soit de notre côté, nous espérons tout simplement ne pas être nés sous une mauvaise étoile. D’autres encore affirment : Nous sommes le produit du hasard, il ne faut pas trop chercher à comprendre ces choses-là ! D’ailleurs, Le hasard est un mot d’origine arabe, voulant dire “coup de dés.” Alors, si vous êtes tombé sur le bon numéro, tant mieux pour vous. Si c’est le mauvais, tant pis !

Je voudrais vous dire que nous sommes plus qu’un être biologique qui serait le fruit du hasard. Nous sommes bien plus qu’un accident biologique ou le fruit d’une rencontre physique entre notre père et notre mère : Nous sommes une créature de Dieu et nos racines sont en Dieu. Il y a un texte magnifique dans la Bible, dans le livre des Psaumes, au chapitre 139, versets 13,15,16, qui dit ceci : « C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le sein de ma mère… Mon corps n’était point caché devant toi, lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient ; et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux existe. »

N’est-ce pas merveilleux ? Dieu nous voyait, chacun d’entre-nous, alors que nous n’étions qu’une masse informe. N’est-ce pas l’échographie avant l’heure, en quelque sorte ? La main de Dieu était là, nous tissant dans le sein de notre mère. Dieu nous connaissait déjà. D’ailleurs, la Bible nous dit que le Seigneur nous connaissait avant même la fondation du monde. Quelle étrange affirmation ! quel mystère ! et pourtant, c’est une réalité : Dieu nous connaît ! Et pour beaucoup d’entre-nous, nous ne le connaissons pas et c’est pourquoi nous vivons bien souvent indépendamment de Lui. Nous sommes comme des branches coupées de son tronc, comme des musiciens qui ne jouent qu’avec une seule note de musique. Or, si nous sommes des créatures de Dieu, comme l’affirme la Bible, nous ne sommes, par conséquent, pas faits pour vivre sans notre Créateur. Or, l’Écriture nous dit aussi qu’il y a eu un point de rupture entre les hommes et Dieu. Ce point de rupture s’appelle le péché, ce qui contrarie d’une manière terrible nos relations avec Dieu.

Cependant, Dieu nous aimant tellement, nous a donné Jésus, son Fils, pour qu’Il meure sur la croix, portant nos propres péchés et réglant ainsi d’une manière définitive et parfaite le problème de notre péché, de notre séparation d’avec Lui. Et si je crois en Jésus-Christ, s’Il fait son entrée dans mon cœur par la foi, alors je suis réconcilié avec Dieu le Père et j’ai désormais un libre accès auprès de Lui : nos racines sont en Dieu.

Daniel BODOLEC

Evandis Gospel TV

Vidéo à la demande

Vidéos à la demande

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don avec Helloasso, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don

Découvrir

ABONNEZ-VOUS

Lorem ante. eget ut ultricies id vulputate, sit libero Phasellus