DE LA LOI A LA GRÂCE 2/3

 DE LA LOI A LA GRÂCE

Si vous avez compris tout ce que nous avons expliqué, vous avez compris un problème qui vous concerne au premier chef, car il nous concerne tous : le problème de votre salut éternel ou de votre perdition éternelle. Il se présente pratiquement sous le même aspect que celui que nous venons d’examiner. Ecoutez en effet ce que dit la Bible :

« Tous les hommes ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; car celui qui pèche contre un seul commandement pèche contre toute la loi de Dieu. » Et : « Le salaire du péché – ou si vous préférez, la condamnation du péché – c’est la mort éternelle. » Comprenez la séparation éternelle d’avec le Royaume éternel de Dieu, c’est-à-dire le Ciel, le Paradis.

Voici exprimée clairement la loi divine. Nos péchés nous accusent, et je le répète, nous condamnent à la perdition éternelle, c’est-à-dire la privation du Ciel, la privation éternelle de la présence de Dieu, donc la peine de mort éternelle. Et ce n’est pas là le lot réservé à quelques-uns d’entre nous, les plus mauvais, les corrompus, les dévoyés. Car lequel d’entre nous n’a pas péché contre un seul commandement de Dieu ? Même le meilleur parmi nous restera un pécheur devant Dieu. Cette loi est sévère, je l’admets, mais la loi des hommes ne l’est-elle pas également ? Et parfois, nous pensons qu’elle ne l’est pas assez.

Mais écoutez la suite, car nous n’avons pour l’instant, parlé que de la loi. « Dieu nous aime », affirme la Bible, « et il veut que tous les hommes soient sauvés et non condamnés » Doit-il pour cela supprimer la loi, donc la condamnation ? Non, pas plus que pour les lois constitutionnelles, car en le faisant, il supprimerait la justice. Qu’a-t-il donc fait ? Et bien, il a prévu de nous gracier. Tout à l’heure, je vous ai cité un texte biblique : « Tous les hommes ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » Mais ce texte a une suite : « Mais ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par la rédemption qui est en Jésus-Christ. » Voilà pourquoi un autre texte nous disait tout à l’heure : « Vous n’êtes plus sous la loi, mais sous la grâce. » Seulement attention : C’est dans la mesure où nous avons la foi en Jésus-Christ et que nous avons mis notre vie en règle avec lui, que nous bénéficions de cette grâce.

Nous avons parlé au début, de la grâce présidentielle. Comment agit-elle ? Elle suspend la peine encourue mais ne supprime pas la faute commise. Le condamné gracié demeure un coupable. La grâce divine, elle, supprime la culpabilité. Un texte biblique dit : « Si vos péchés sont rouges comme la pourpre, ils deviendront blancs comme la neige. » Ils sont donc abolis. Et comment ? Vous l’avez entendu il y a un instant : « Par la rédemption qui est en Jésus-Christ. » Et c’est quoi, la rédemption ? C’est la délivrance par le paiement d’un prix.

 

Paul MOREAU

 

Evandis Gospel TV

Vidéo à la demande

Vidéos à la demande

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don avec Helloasso, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don

Découvrir

ABONNEZ-VOUS

Aenean felis elit. libero. ipsum nunc ut