Sélectionner une page

Que les musulmans comprennent que le Christ est unique

Que les musulmans comprennent que le Christ est unique

Le Coran déclare que Jésus était un prophète. Plusieurs Hadiths musulmans (traditions de Muhammad) portent Jésus-Christ en grande estime. Pourtant Jésus-Christ est plus qu’une personne estimable et il est plus grand qu’un prophète !

Taha Hussein était un écrivain musulman courageux du vingtième siècle. Lorsqu’on lui demanda ce qu’il pensait de Jésus-Christ, il répondit :

« Jésus est le seul de sa catégorie ! »

C’est exactement ce pour quoi nous devons prier cette semaine que les musulmans réalisent l’unicité de Jésus-Christ, seul Seigneur, seul Sauveur et Rédempteur.

Pourquoi devons-nous prier pour cela ?

L’enseignement de l’islam sur Jésus-Christ est totalement erroné et si le Coran parle beaucoup de Issa Jésus, il le fait en contradiction avec la doctrine biblique. Ce que les musulmans enseignent sur Jésus est souvent méconnu des chrétiens, en voici un résumé :

Jésus est un prophète particulièrement aimé des musulmans. Il est le prophète le plus proche chronologiquement de Muhammad. Les musulmans se saluent en disant « Que la paix soit sur vous » (as-salam alaykum), comme Jésus le faisait [Jean 20.21]. Les musulmans jeûnent, comme Jésus le faisait. Les musulmans se prosternent face contre terre en signe d’humilité pendant leur prière, comme Jésus le faisait [Matthieu 26.39].

Le Coran rapproche d’ailleurs Jésus et Adam, tous deux nés sans père : « Pour Dieu, Jésus est comme Adam, il le créa de terre puis il lui dit : “Sois” ; et il fut. » [3.59]

Jésus reçut le don de pouvoir faire de nombreux miracles. Il parlait alors qu’il était encore dans le berceau, soufflait dans la terre en forme d’oiseau et lui donnait vie, guérissait l’aveugle et le lépreux, ressuscitait les morts… le tout uniquement avec la permission de Dieu. En effet, Jésus, bien qu’étant un des grands prophètes de l’humanité, n’est pas d’essence divine, ni le fils de Dieu. Et il ne se serait pas présenté de la sorte à ses disciples, qui ne le divinisèrent que plus tard, ni n’aurait enseigné la trinité. La doctrine trinitaire n’est d’ailleurs admise progressivement que plusieurs siècles plus tard, lors des Conciles de Nicée en 325, de Constantinople en 381 et de Chalcédoine en 451.

Le Coran mentionne l’épisode de la crucifixion, mais précise que Jésus ne mourut pas crucifié, bien que les gens en furent persuadés : « Et à cause de leur mécréance et de l’énorme calomnie qu’ils prononcent contre Marie, et de leur parole : “Nous avons tué le Messie, Jésus, fils de Marie, le messager de Dieu.” Et ils ne l’ont pas tué et ne l’ont pas crucifié, mais c’est ce qui leur est apparu en ressemblance. Et ceux qui se sont disputés à son sujet sont vraiment dans l’incertitude ; ils n’en ont aucune connaissance, ils ne font que suivre des conjectures. Et ils ne l’ont certainement pas tué. Mais Dieu l’a élevé vers lui, et Dieu est Puissant et Sage. Et il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux. » [4.156-159]

Jésus ne mourut donc pas sur la croix, mais fut élevé vers Dieu. Vivant, il reviendra avant la fin des temps pour vaincre l’antéchrist (dajjal). 

PRIONS

« Jésus-Christ, Dieu Puissant, Prince de Paix, toi l’Agneau immolé pour nos péchés, révèle-toi à de nombreux musulmans aujourd’hui. Fais-leur voir que loin de toi, il n’y a aucune réelle soumission à Dieu, ni pardon des péchés, ni véritable justice, ni espoir véritable et pas de vie éternelle.

Sois pour eux “la sagesse de Dieu… la justice, la sanctification et la rédemption” (1 Corinthiens 1/30).

Montre-leur qu’en vérité tu es plus grand qu’Abraham, Moïse et tous les autres. Manifeste ta force divine pour consumer le péché qu’ils commettent en te rejetant. Qu’ils puissent te reconnaître comme le Roi au-dessus de tous les rois et le Seigneur au-dessus de tous les seigneurs. Qu’ils puissent accourir vers toi avec foi, repentance et une entière confiance en ta puissance, amen. »

PROMESSE DE DIEU 

« Car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » (Actes 4/12).

Evandis Gospel TV

Vidéo à la demande

Vidéos à la demande

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don avec Helloasso, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don

DERNIERS ARTICLES

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

    ABONNEZ-VOUS

    pulvinar amet, mattis non elementum diam Aenean ut dolor. porta.