Vains efforts

Le Guide de prière : Le coût d'être un disciple

Lecture : Matthieu 19/16 à 26

Un jeune homme se demandait comment il pourrait obtenir la paix avec Dieu. Un de ses amis, auquel il avait fait part de son désarroi, se rendit compte que c’était par ses propres efforts qu’il voulait obtenir la vie éternelle. Il faisait état de ses désirs ardents, de ses nombreuses et longues prières, de sa sincérité, de ses soupirs continuels pour connaître le salut, et il se lamentait de ne constater aucun changement en lui. Cet ami lui posa alors une question :

– As-tu jamais appris à faire la planche, à flotter sur l’eau de mer ?
– Oui, répondit-il sans comprendre ce que la natation pouvait avoir à faire avec son trouble moral.
– As-tu appris facilement ?
– Pas au début !
– Et pourquoi donc ?
– Parce que je ne pouvais me faire à l’idée que l’eau puisse me porter sans que j’aie à faire quoi que ce soit.
– Et après ?
– Ce n’est que lorsque j’ai eu renoncé à faire quelque mouvement, et après avoir bu quelques « bonnes tasses » que j’ai expérimenté que la résistance de l’eau suffisait à me porter. Finalement, c’était facile.
– A ton avis, ne penses-tu pas que la Bible soit encore plus fiable que l’eau de mer ? Il suffit d’y croire, de s’abandonner !

« Celui qui écoute ma Parole et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie  (Jean 5/24) ».

La seule chose à faire est d’écouter, de se laisser toucher par le message de l’Evangile, d’y croire et d’y répondre en se repentant puis en s’engageant par le baptême

(cf. Actes 2/37 à 38).

Bernard KOWALCZYK

0 commentaires

Sur le même thème :

La querelle des outils

La querelle des outils

Prenons bien soin de ne pas nous plaindre les uns des autres en trouvant des défauts à un quelconque outil de Dieu.

Ce n’est pas par des oeuvres…

Ce n’est pas par des oeuvres…

La Parole de Dieu plus sûre que l’eau, ne te demande pas de te fier à tes sentiments mais de te laisser porter par elle et c’est ce qui te conduira vers la paix de Dieu

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Pin It on Pinterest