Un Dieu qui pardonne

Honores ton Dieu
« Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées; Qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. » Esaïe 55:7

Le Seigneur ne se lasse pas de pardonner ; c’est ce que le prophète Esaïe nous rappelle au chapitre 55 de son livre. Il s’empresse de pardonner à ceux et à celles qui croient.

• Il pardonne les péchés. Tous les péchés ! Le sang de Jésus nous purifie de tout péché. Il nous appartient de le croire et d’apporter au Seigneur notre misère. Il ne se lasse pas de pardonner.

• Il pardonne à tous. Non seulement parce que la Bible déclare que tous ont péché, mais aussi parce que dans son amour, il ne rejette personne. Tous sont privés de la gloire de Dieu, mais tous sont gratuitement justifiés.

• Il pardonne et efface. Ce qui fait souvent la différence avec notre pardon à nous. Souvent, nous gardons dans un coin de notre cœur l’offense que nous ne voulons pas oublier. Autant l’orient est éloigné de l’occident, autant il éloigne de nous nos transgressions (Psaume 103:12). Le psalmiste a eu raison d’écrire :

« Si tu gardais le souvenir des iniquités, Eternel, Seigneur, qui pourrait subsister ? (Psaume 130:3) ».

• Il pardonne et réhabilite. C’est souvent cet exemple que la Bible nous donne. A la femme pécheresse, dont les péchés ont été pardonnés, il laisse un message de paix. Oui, la paix du pardon, cela existe ! que de conflits intérieurs quelquefois, à cause d’un manque de pardon !

Encore aujourd’hui, l’être humain demeure le même devant Dieu avec son péché et sa misère : le Seigneur reste lui aussi le même, et il veut pardonner à celui qui se repent et qui croit.

« Il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur (Hébreux 7:25) ».

0 commentaires

Sur le même thème :

Des ténèbres à la lumière

Des ténèbres à la lumière

En effet, la lumière, c’est l’opposé des ténèbres. Si les ténèbres sont synonymes de mort, de froid, d’angoisse, la lumière est synonyme de vie, de chaleur, de réconfort…

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

Pin It on Pinterest