PLAN DE LECTURE QUOTIDIENNE :
Jean 10/19-42 ; 2 Chroniques 3, 4 ; Ezéchiel 28
——————————–

Lecture : Deutéronome 30/19-20
“UN CHOIX LOURD DE CONSEQUENCES”

Lors d’un tragique accident d’avion, seuls les passagers qui avaient pris place dans la queue de l’avion échappèrent à la mort. Le choix initial de la place assise fut donc déterminant.
Le choix du mode de vie ici-bas est déterminant quant à l’éternité. Peut-être vous demandez-vous s’il y a quelque chose après la vie sur terre. Y a-t-il de l’espoir pour une résurrection, pour une vie au-delà de la tombe ?
Un sous-marin venait de couler. Dans les meilleurs délais, des hommes grenouilles plongèrent et firent le tour du bâtiment afin d’essayer de se rendre compte s’il restait quelque vie à l’intérieur. L’un d’eux entendit frapper contre la coque. Ecoutant avec attention, il put déchiffrer le message en morse suivant : « y a-t-il de l’espoir ? »
« Si Christ n’est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés et par conséquent ceux qui sont morts (dans la foi) en Christ sont perdus. Si c’est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes » (1 Corinthiens 15/17-19). « Nous qui étions morts par nos offenses, Dieu nous a rendus vivants avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés), il nous a ressuscités ensemble et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ » (Ephésiens 2/5-6).

Dans quelle partie de l’avion de ce monde avez-vous pris place ? La partie qui permet d’échapper à la catastrophe s’appelle l’Eglise de Jésus-Christ.
Ne tardez pas à y prendre place.

Bernard KOWALCZYK