Lecture : Éphésiens 5/18

Il y a trois caractéristiques décrites par Paul à Timothée concernant le Saint-Esprit. C’est l’Esprit de force, d’amour et de sagesse. Et ces trois caractéristiques doivent se retrouver dans la vie de chaque croyant.

– Esprit de force :

Celle qui est communiquée, indispensable au croyant dans sa marche quotidienne, par le Seigneur ; celle dont Dieu se sert pour œuvrer. « Ce n’est ni par la force, ni par la puissance, mais par mon Esprit, dit le Seigneur. (Zacharie 4/6) ».

Celle avec laquelle les premiers croyants rendaient témoignage de la résurrection de Jésus.

Celle qui nous est accordée par Dieu à tous moments. La Bible dit : « Ceux qui se confient en l’Éternel renouvellent leur force. (Ésaïe 40/31) ».

– Esprit d’amour :

Celui de Jésus devant les pécheurs perdus afin qu’ils soient sauvés. Amour à sa juste valeur. Amour pour l’Église que le Père et le Fils aiment et dans laquelle le Saint-Esprit agit. Aimer l’Église, c’est désirer son bien. Nous devons en être les acteurs. Nous sommes membres du corps de Christ, c’est-à-dire de l’Église. Aimons-la, souhaitant qu’elle prospère avec l’aide de Dieu.

– Esprit de sagesse :

Nous en avons besoin, dans nos rapports avec Dieu et avec les autres. De cette sagesse qui est pure, pacifique, conciliante, pleine de bonté. Ce n’est pas une apparence de sagesse, mais celle qui est dans le cœur du croyant.

Que le Seigneur nous donne d’être baptisés de l’Esprit, d’être remplis de l’Esprit, et d’être renouvelés dans l’Esprit.

Dominique ROSAY