S’il se repent

Lecture : Luc 17/3 à 4

« Si ton frère a péché (sous-entendu « contre toi », v. 4), reprends-le ; et, s’il se repent, pardonne-lui. »

Telle est la solution divine pour résoudre les inévitables conflits d’une société qui a perdu la crainte de Dieu. Mais le cœur tortueux de l’homme a toujours cherché à contourner les lois du créateur.

Prenons l’exemple de Jacob : il vient de tromper gravement son frère Ésaü jusqu’à faire naître de la haine dans le cœur de celui-ci (Genèse 27/41). Son premier réflexe est de fuir en pensant que l’éloignement et le temps apaiseront son frère.

Vingt ans après, il décide de retourner au pays. Les années ont-elles calmé la colère d’Ésaü ? Nullement ! Car il vient vers son frère avec une troupe de quatre cents hommes.

Jacob pense alors acheter la bienveillance d’Ésaü en lui offrant 580 têtes de bétail. Mais le cœur de celui-ci reste insensible. Le péché ne peut être couvert par des dons généreux !

Il faudra que, dans une nuit mémorable (Genèse 32/24-32), le cœur de Jacob se laisse briser par Dieu. Il vient alors lui-même, seul, se prosterner devant son frère, dans une véritable humiliation. Aussitôt, l’esprit de vengeance quitte le cœur d’Ésaü qui manifeste son pardon en « se jetant au cou de Jacob ».

Ce que ni le temps ni les présents n’avaient pu résoudre sera obtenu par une profonde repentance.

S’il se repent – a bien précisé Jésus !

De même, pour tout homme, le pardon de Dieu est caché en Jésus-Christ, à la croix. C’est lorsque le pécheur se repent qu’alors seulement descend sur lui le pardon divin.

« Dieu annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir. » (Actes 17/30).

Jean DUPOUY

0 commentaires

Sur le même thème :

Maison de prière ouverte en nocturne !

Maison de prière ouverte en nocturne !

L’Église est ce que nous voulons en faire. Dieu, lui, souhaite qu’elle soit d’abord une maison de prière. Nous avons là un exemple de « nuit de prières » parce qu’il était urgent de mener un combat spirituel.

Pourquoi n’avons-nous pas de réveil ?

Pourquoi n’avons-nous pas de réveil ?

Monsieur le pasteur, je crois qu’il n’y aura pas de réveil aussi longtemps que je médirai de vous derrière votre dos et que par devant je me montrerai aimable à votre égard. Je vous prie de me pardonner !

Dépôt de plaintes

Dépôt de plaintes

Venez et plaidons ! dit l’Éternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme neige

Pin It on Pinterest