Se souvenir

Se souvenir
« Souvenez-vous de la femme de Lot. » Luc 17:32

Parfois certains flashes traversent notre esprit, nous ramenant dans le passé, moments douloureux, joyeux, rires ou larmes, succès ou échecs, amitiés ou trahisons, défilent dans notre esprit. Quelqu’un a dit : « On ne peut réécrire l’histoire ». Souvent, nous employons une expression familière : « Ah ! si c’était à refaire ! »

Certes, certaines expériences peuvent nous servir de leçons, mais il y a tellement d’incertitudes dans une vie, qu’il y aurait un risque à tout recommencer.
Souvent, ce passé assombrit notre cœur car il peut être accusateur. L’apôtre Paul pouvait dire :

« Misérable que je suis, qui me délivrera ? »

Un seul peut tirer un trait définitif sur le passé. Parlant par la bouche d’un prophète, le Seigneur déclare :

« Voici votre Dieu viendra, il viendra lui-même et vous sauvera ».

Jésus est le seul qui puisse effacer notre passé, quel qu’il soit et nous redonner la possibilité de commencer une vie nouvelle.

 

0 commentaires

Sur le même thème :

Des ténèbres à la lumière

Des ténèbres à la lumière

En effet, la lumière, c’est l’opposé des ténèbres. Si les ténèbres sont synonymes de mort, de froid, d’angoisse, la lumière est synonyme de vie, de chaleur, de réconfort…

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

Pin It on Pinterest