Quelle couronne ?

Lecture : Psaume 103/4

Les êtres humains s’imposent toutes sortes d’abstinences pour obtenir des couronnes corruptibles.  La gloire d’un jour, parfois. Des couronnes menacées par les hommes, l’âge, l’état physique. Couronnes éphémères !

Dieu nous propose plusieurs couronnes, entre autres celle de la bonté. De sa bonté.

Cette bonté a été manifestée lorsque nous avons accepté Jésus-Christ comme notre sauveur personnel. Par sa bonté, Dieu nous a sauvés, sans que cela dépende de nos œuvres. Gloire à son saint nom ! C’est son œuvre.

Sa parole nous affirme que ses bontés et ses compassions ne sont pas épuisées, qu’elles ne sont pas à leur terme, mais qu’elles se renouvellent chaque matin. Portez-vous cette couronne aujourd’hui ? Etes-vous sauvés par Jésus-Christ ? Avez-vous permis à Dieu de vous couronner ce matin ainsi que vos bien-aimés ? Cette couronne de bonté a-t-elle de l’importance à vos yeux ?

Si nous savons que Dieu est bon pour nous, nous le serons pour les autres. C’est la moindre des choses.

 Roger COPIN

0 commentaires

Sur le même thème :

Des ténèbres à la lumière

Des ténèbres à la lumière

En effet, la lumière, c’est l’opposé des ténèbres. Si les ténèbres sont synonymes de mort, de froid, d’angoisse, la lumière est synonyme de vie, de chaleur, de réconfort…

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

Pin It on Pinterest