Problèmes ?

Problèmes ?
« Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent: Il n’est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables. » Actes 6:2

Lecture complète : Actes 6:1-6

« Cette proposition plut à toute l’assemblée… »

Les temps n’ont pas changé : les problèmes existent encore, le cœur de l’homme continue de réagir selon sa vieille nature…

Les sources de problèmes peuvent être variées : les circonstances, la société, les autres, le diable, nous-mêmes ! Bien sûr, il peut s’agir de bons problèmes, comme ce jour-là (le nombre des disciples augmentait). Ils peuvent également se situer sur le plan personnel, comme sur le plan communautaire…

Quelle est ton attitude face aux problèmes ?

Certains disciples se sont laissés aller aux murmures. Ils se sentaient négligés par les autres, frustrés, victimes d’une injustice. Peut-être est-ce ton cas aujourd’hui ? Réfléchis pour savoir si ce n’est pas simplement ton orgueil qui a été blessé, si cela ne serait pas pour toi l’occasion d’apprendre une leçon et de remporter une victoire.

Un conseil : surtout, ne parle pas « derrière le dos des gens » !

Que faire donc ?

– Réagir en vrai disciple. Ayons des oreilles et un cœur qui acceptent d’être enseignés ! Acceptons de nous remettre en question, de chercher, s’il le faut, le conseil des autres. Désirons le meilleur, ce qui est « convenable » (qui convient), pour le bien de tous !

– Prendre ses responsabilités. Nous avons le privilège, la capacité et la responsabilité de choisir. Le Seigneur veut nous impliquer dans son œuvre : nous sommes concernés, jamais exclus. Acceptons le fait que ce ne sera pas toujours facile (« que nous chargerons »).

– Garder des sentiments chrétiens : bon témoignage, remplis de l’Esprit, de sagesse, de foi ; priant les uns pour les autres…

0 commentaires

Sur le même thème :

Des ténèbres à la lumière

Des ténèbres à la lumière

En effet, la lumière, c’est l’opposé des ténèbres. Si les ténèbres sont synonymes de mort, de froid, d’angoisse, la lumière est synonyme de vie, de chaleur, de réconfort…

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

Pin It on Pinterest