Faire une pause

Faire une pause
« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur! Eprouve-moi, et connais mes pensées ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l’éternité ! » Psaume 139:23-24

Il est bon de savoir faire une pause ; c’est sain ! Y compris dans notre marche avec Jésus-Christ. Dans ce flot d’activités, qu’est devenue notre vie ? Prenons le temps d’un face à face avec lui. Par exemple, dans la prière ; c’est si souvent nous qui parlons (et nous en disons, des multitudes de choses) ; arrêtons-nous et écoutons-le ! Il va nous instruire, nous édifier, nous corriger, nous diriger.

C’est cela se laisser « sonder par Dieu ». C’est mettre notre cœur à nu, accepter son action en nous, le laisser prendre connaissance de nos pensées, ne plus rien avoir à lui cacher ; c’est là que nous apprendrons l’humilité qui nous fera voir les choses comme lui les voit.

Une autre traduction de ce verset donne ceci :

« Écoute-moi, ô Dieu, et examine mon cœur ! Éprouve-moi, et prends connaissance de mes pensées ! Tu verras s’il est en moi des habitudes vicieuses ; guide-moi dans le chemin de l’éternité ! »

Sachons prendre le temps de vivre cela. Faisons nôtre, aujourd’hui, la prière de David. Prenons la bonne habitude de nous arrêter devant Dieu. Il n’y a que les orgueilleux qui refusent de faire une pause, d’écouter ! Ne soyons plus jamais de ceux-là.

Dieu a le droit de ne pas penser comme nous, il a le droit de ne pas être d’accord avec nous ; mais lui laisserons-nous le droit de nous le dire clairement ? Pour cela, sachons faire une pause.

0 commentaires

Sur le même thème :

Des ténèbres à la lumière

Des ténèbres à la lumière

En effet, la lumière, c’est l’opposé des ténèbres. Si les ténèbres sont synonymes de mort, de froid, d’angoisse, la lumière est synonyme de vie, de chaleur, de réconfort…

Le nom de Dieu est magnifique

Le nom de Dieu est magnifique

« Dans la Bible, le nom est tenu pour constitutif de la personnalité. Cela revient à dire que notre Dieu est magnifique. Quand Manoach dit à l’Ange de l’Éternel : »Quel est ton nom ? », l’Ange lui répondit : « II est merveilleux ». Les contemporains de Jésus, témoins de ses œuvres, disaient : « II fait tout à merveille ».

Pin It on Pinterest