Prenons courage !

Prenons courage !

Psaume 34/5 à 8

Parfois, le Seigneur semble tarder à répondre à nos supplications. Mais il est quelquefois nécessaire que Dieu nous fasse passer par diverses épreuves, difficultés et par beaucoup de tribulations. C’est par l’affliction que Dieu éprouve notre foi.

Le secret de la bénédiction – retrouver force et consolation – c’est de regarder à Jésus avec une foi simple : “(… ) ayant les yeux fixés sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi” (Hébreux 12/2). Sans aucune question, sans nous arrêter, si les difficultés abondent, abondons de courage ; si la fatigue nous emporte, jetons sur l’épaule toute puissante de Jésus tout ce qui nous empêche d’avancer.

Rien ne doit entraver notre course ou affaiblir notre foi. Restons dans l’obéissance à la Parole !

La bénédiction se trouve en Jésus, c’est pourquoi, approchons-nous de lui, son cœur est toujours ouvert pour nous recevoir. Lui-même essuiera nos larmes, soulagera nos épreuves et réjouira nos cœurs blessés.

Le regard de l’Éternel est sur nous, sa bienveillance nous accompagne quotidiennement. “Fortifiez-vous et que votre cœur s’affermisse, vous tous qui vous attendez à l’Éternel !” (Psaume 31/25).

Prenons courage et fortifions-nous !

René BARROIS

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evandis Gospel TV

Découvrir

COMMENTAIRES RECENTS

ABONNEZ-VOUS

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don par Paypal, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don
commodo Curabitur fringilla mattis lectus ut ipsum vulputate, nunc Praesent ut