Porter plus de fruit

Lecture : Jean 15/2

Bien souvent, on se demande : Pourquoi Dieu a-t-il permis tel événement dans ma vie ? Pourquoi ai-je échoué dans tel ou tel domaine ? Pourquoi la maladie ? Pourquoi le deuil ?

Quand surgit la tourmente, que tout semble s’écrouler autour de soi, nous trouvons deux réponses à tout cela :

• Celle du fataliste qui dit : « Il n’y a qu’à accepter, à se soumettre ; c’est inévitable, la vie est ainsi faite. »

• Celle du chrétien qui dit : « Seigneur, que veux-tu m’enseigner ? » Ce n’est pas une résignation passive, mais l’attitude d’une acceptation active de ce que Dieu permet dans la vie de ses enfants, afin de porter plus de fruit pour une vie spirituelle toujours plus riche à la gloire de son nom.

Ne tenons pas le langage du fatalisme, mais soyons des enfants qui désirent recevoir davantage du Père.

Nous avons besoin d’être attentifs à la voix du Seigneur, car le sarment que nous sommes a besoin d’être « émondé » par le divin vigneron. Pour cela, nous avons besoin d’être éduqués (2 Timothée 3/15) ; corrigés (Proverbes 3/11-12) ; châtiés (Apocalypse 3/19) par le Maître.

Frères et sœurs, portons plus de fruits dans la persévérance, la fidélité et l’espérance (Romains 5/3-4). Excellons en foi, en parole, en connaissance (2 Corinthiens 8/7). Ayons plus de piété, de fraternité et d’amour (2 Pierre 1/7).

R. B.

 

0 commentaires

Sur le même thème :

La querelle des outils

La querelle des outils

Prenons bien soin de ne pas nous plaindre les uns des autres en trouvant des défauts à un quelconque outil de Dieu.

Ce n’est pas par des oeuvres…

Ce n’est pas par des oeuvres…

La Parole de Dieu plus sûre que l’eau, ne te demande pas de te fier à tes sentiments mais de te laisser porter par elle et c’est ce qui te conduira vers la paix de Dieu

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Pin It on Pinterest