Ne perdez pas votre équilibre

Ne perdez pas votre équilibre

Lecture : Philippiens 1/9 à 10

Blaise Pascal écrivait : « Personne n’est fort s’il n’a, dans le caractère, des antithèses solidement implantées. » En d’autres termes, la force de cette personne résultera d’un équilibre entre tendances, qualités et contrôle de soi.

La détermination est un bien. Chez certains, elle peut devenir de l’obstination, de l’entêtement, et cela, c’est mal.

L’enthousiasme, qui est parfait, pourra devenir fanatisme. Le zèle peut devenir hystérie, l’intégrité se faire impitoyable… La vigilance, rigidité. L’art de vivre consiste à trouver l’équilibre… et à le garder !

John Stoot a dit : « Il semble que le diable n’affectionne pas un meilleur passe-temps que de faire perdre aux chrétiens leur équilibre. » Martin Luther King a même poussé jusqu’à dire : « Il y a des chrétiens qui sont comme un ivrogne montant sur un cheval : il prend son élan d’un côté et atterrit de l’autre. »

Notre équilibre commence par le rythme que nous donnons à notre âme. S’il y a perturbation parce que nous exagérons sur de bonnes choses et en laissons d’autres dans l’ombre, la croissance spirituelle sera bancale. Nous devons avoir un seul critère : Jésus. Il sut être tour à tour militant et passif, tendre et terrible ; il a aimé le monde et y a renoncé ; il fut un homme de prière et un homme d’action ; il a pu lui-même affirmer : « Je suis » et renoncer à lui-même…

Soyons équilibrés, tant dans notre vie spirituelle que dans notre existence « charnelle » ! Demandons à notre Père les qualités nécessaires pour que nous soyons

« remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle (Colossiens 1/9) ».

D’ailleurs, pour nous éviter toute chute résultant d’un quelconque déséquilibre, Dieu nous a donné une indication :

« Entrez par la porte étroite […] resserré est le chemin qui mène à la vie. (Matthieu 7/13-14) ».

J.H

Evandis Gospel TV

Vidéo à la demande

Vidéos à la demande

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don avec Helloasso, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don

DERNIERS ARTICLES

Découvrir

ABONNEZ-VOUS

Praesent accumsan pulvinar in luctus felis mattis