Les enfants du divorce

Lecture : Osée 1 et 2/4

Quelles qu’en soient les raisons, le divorce est toujours un drame qui laisse des traces, particulièrement chez les enfants. Cette histoire met en évidence ce que les statistiques ne disent pas.

Ce couple aura trois enfants, leur nom nous apprend ce qu’endurent tous ces enfants-là, mais aussi leur besoin de guérison spirituelle, morale, affective :

• Le premier est Jizreel, le nom signifie « Dieu sème », rien de bien révélateur en soi, mais appeler son fils du nom d’un massacre célèbre en Israël, n’est pas commun. Se dégage aussi de là l’idée de vengeance ! Le divorce « massacre » affectivement, moralement parlant, la vie des enfants qui en sont les premières victimes ! Tous les enfants du divorce ont un sentiment de vengeance à l’intérieur d’eux-mêmes ! Heureusement, Jésus est venu avec un message, « Il guérit le cœur brisé ».

• Le second de leur enfant est une fille, Lo-Ruchamma, traduit par la bible en français courant par « mal aimée », ou encore « celle dont on n’a pas pitié ». le divorce fabrique des écorchés vifs, à la sensibilité anormalement exacerbée, des révoltés notoires. Besoin d’amour ! Celui qui répare les erreurs de nos propres parents, c’est Jésus.

• Enfin, Lo-Ammi, « qui n’est pas mon peuple », un étranger chez lui ! Tous les enfants du divorce traînent derrière eux ce sentiment d’être des déracinés, mais aussi ont l’impression de gêner ! Quelle souffrance difficile à expliquer et à exprimer !

L’Évangile reste le moyen pour réparer cela, à tous ceux-là, je veux dire : « Non, vous n’êtes pas en trop partout puisqu’il y a place pour vous dans le cœur de Dieu » !

Ce sont des constats, mais aussi et surtout des remèdes et des solutions spirituelles qui tous, passent par l’Évangile de Jésus–Christ !

S.F

0 commentaires

Sur le même thème :

Une conscience éclairée par le Saint-Esprit

Une conscience éclairée par le Saint-Esprit

La conscience est donc cette voix intérieure, ce sentiment qui s’impose à nous, cette pensée qui juge nos actions, oriente nos choix, cette conviction qui nous dicte notre devoir.

Elle avait remis a plus tard

Elle avait remis a plus tard

Aujourd’hui, si tu entends sa voix, n’endurcis pas ton cœur, ouvre-le lui bien vite, c’est pour toi le bonheur éternel, car demain que t’apportera-t-il ?

La foi d’Habakuk

La foi d’Habakuk

Il est heureux, le peuple qui marche par la foi, qu vit sa foi, qui met sa foi en action et qui voit les fruits de sa foi se manifester en leur temps.

Pin It on Pinterest