Texte Biblique : Ecclésiaste 3/11

S’inquiéter des choses de la vie, c’est malheureusement la nature de l’homme sans Dieu et même des chrétiens qui, avec le temps, s’impatientent lorsqu’une promesse ne s’accomplit pas. Notre malheur est de croire que Dieu nous est semblable et ainsi nous pouvons être amenés à lui attribuer nos pensées et nos propres limites. Nous pourrions penser que Dieu est sourd, oublieux, changeant, injuste, limité dans son intelligence.

Pour nous encourager, nous rassurer et nous affermir dans la foi, rappelons-nous ces choses :

• Dieu peut tout, rien ne lui est trop difficile.

• Dieu connaît toutes choses et n’ignore pas la souffrance endurée par les hommes.

• Dieu s’intéresse aux détails car même les cheveux de notre tête sont tous comptés (Matthieu 10/30).

• Dieu prend soin de ses créatures (Genèse 39/21).

• Dieu n’oublie jamais ceux qu’il aime (Esaïe49/15).

• Dieu serait-il sourd ? (Psaume 10/17).

• Dieu est fidèle. Notre sécurité réside dans sa fidélité et non dans la nôtre.

Si la bénédiction n’est pas encore là, attendons encore un peu de temps tout en persévérant dans la prière. Dieu a ses raisons et son temps n’est pas le nôtre. Le temps n’a pas raison de Dieu (Habakuk 2/3).

Pour conclure, même si le temps nous paraît long, nous savons que toutes choses, y compris la durée, concourent au bien de ceux qui aiment Dieu.

Transmis par FQ