Le cordon rouge

Le cordon rouge

Lecture : Josué 2 et 6/22 à 23

On raconte qu’un jour, un groupe d’alpinistes avait décidé de faire, sans guide, l’escalade d’un versant alpin. Ils se procurèrent le matériel nécessaire à la réussite de leur projet et, sans plus tarder, sans prévenir qui que ce soit, au petit matin, ils se mirent en route. Le temps était beau, les premières heures s’écoulèrent tranquillement. Tout semblait devoir aller pour le mieux ; quand soudain, dans l’escalade d’une paroi rocheuse, le groupe « dévissa » : ce fut la chute ! On les retrouva dans le ravin.

Que s’était-il passé ? La corde s’était rompue, les entraînant ainsi dans la mort. L’enquête révéla que le matériel était défectueux. Mais le commerçant auprès duquel on s’informa, examinant la corde, pouvait dire : « Ceci ne provient pas de chez nous et n’est pas conçu pour l’escalade, car dans les nôtres, nous glissons un fil rouge qui est la garantie absolue de ce matériel ! »

De même pour Rahab : le fil rouge accroché à sa fenêtre fut le gage de sa sécurité et de son salut.

Mais il est un autre « fil rouge » bien plus bénéfique encore : le sang de Jésus-Christ sur nos âmes nous assure notre salut éternel, car il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

Je ne veux pour ma justice, rien que le sang de Jésus

Qui me rendra Dieu propice, rien que le sang de Jésus

Précieux sang de l’Agneau, qui me donne un cœur nouveau

Rien d’autre je ne veux plus, rien que le sang de Jésus.

Jules DEPIERE

Evandis Gospel TV

Vidéo à la demande

Vidéos à la demande

Faire un don

En tant qu’association cultuelle Loi 1905, Evandis est habilitée à recevoir des dons et legs et à délivrer des reçus fiscaux à ses donateurs.

En France, votre don en faveur de l’association Evandis est déductible de vos impôts, 66 % des sommes versées dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.

Vous pouvez nous faire un don avec Helloasso, par virement bancaire et par chèque.

Faire un don

Découvrir

ABONNEZ-VOUS

Praesent ut leo. luctus Curabitur et, commodo ipsum odio