Lecture : Colossiens 2/4-7

Voilà un mot très usité ces dernières années, dans le domaine des rapports humains, de la mode, de la beauté, dans la publicité, et même dans le travail. Aujourd’hui, il faut séduire les autres.

Ce mot reflète un nouveau comportement de société. Notons aussi l’utilisation dans le langage de tous jours du vocabulaire biblique, religieux, pour parler des choses les plus banales et les plus prosaïques.
Quelques définitions de la séduction :
• Détourner du bien et faire tomber en faute ou dans l’erreur ;
• Abuser, égarer, tromper.

L’adversaire a ses buts de destruction, mais Dieu a un grand but : nous sauver. Nous pouvons dire avec l’éclairage de la Parole de Dieu que la puissance des ténèbres utilise des moyens « classiques » et connus pour détourner les hommes de la vérité et de Dieu ; ces moyens sont la persécution et la séduction.

La Bible nous avertit dans Colossiens 2/4 :

« Je vous dis cela afin que personne ne vous trompe par des discours séduisants. »

Et la Bible nous donne aussi le moyen de triompher de la séduction dans Colossiens 2/6-7 :

« Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces ».

Etre séduit, c’est être trompé !
Alors, prudence !

Joël GALLICE