La patience

Lecture : Galates 5/22

Elle n’est ni de la résignation, ni de la passivité, ni même de la nonchalance. Le dictionnaire définit la patience de la façon suivante : « Vertu qui fait supporter avec calme les douleurs, les infortunes, les injures. Sang-froid dans l’attente, persévérance. »

Les qualités de la patience :

La constance : elle évite les variations subites de nos sentiments.

La durée : la patience, c’est l’amour, la paix, la joie qui durent, qui se maintiennent dans le temps et au cours des diverses circonstances.

La persévérance : la patience va jusqu’au bout (lire 2 Corinthiens 12/12).

L’objectivité : la patience évite d’amplifier ou d’assombrir les problèmes.

La foi : la patience permet à Dieu d’agir en son temps, parce qu’elle a placé sa foi dans le Seigneur Jésus.

Un signe de maturité : les enfants sont impatients. Notre patience sera le signe que nous sommes des chrétiens adultes et fiables.

La patience de Dieu (2 Pierre 3/3-18).

Dieu use de patience envers nous. Sa patience est notre salut. Pour le Seigneur, un jour est comme mille ans.

« Garde le silence devant Dieu, attends-toi à lui. (Psaume 37/7)»

Jean-Marc TCHERKECHIAN

0 commentaires

Sur le même thème :

La querelle des outils

La querelle des outils

Prenons bien soin de ne pas nous plaindre les uns des autres en trouvant des défauts à un quelconque outil de Dieu.

Ce n’est pas par des oeuvres…

Ce n’est pas par des oeuvres…

La Parole de Dieu plus sûre que l’eau, ne te demande pas de te fier à tes sentiments mais de te laisser porter par elle et c’est ce qui te conduira vers la paix de Dieu

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Pin It on Pinterest