Texte Biblique :   Luc 9/28 à 36
 

On n’est pas certain du nom de cette montagne ; d’ailleurs, quelle impor­tance ! Ce qui est essentiel, c’est que Jésus soit là. C’est pour vous et moi la montagne de la révélation, là où Jésus nous est dévoilé dans toute sa grandeur, sa sainteté, sa majesté.

Tous nous avons besoin de fréquenter cette montagne-là ! Les disciples ont bien fait de suivre Jésus jusque-là, loin de la foule, loin des accla­mations et, pour un moment, loin des soucis d’en bas tellement accaparants ; ils se tiennent dans la présence de Jésus.
Pierre, Jacques et Jean, seulement trois personnes sont allées jusque-là et sont entrées dans cette révélation du Fils de Dieu, dans une dimension spirituelle supérieure.
Voulons-nous aller plus loin dans cette révélation personnelle de Jésus ?
Avons-nous dans notre cœur une plus grande soif de connaître et d’aimer Jésus ?

Si oui, demandons au Saint-Esprit de nous mener sur cette montagne de la révéla­tion ; passons du temps à méditer sa Parole, laissons-le nous sanctifier, nous révéler déjà ce qui, dans notre vie, a be­soin de changer en bien, afin qu’il puisse nous révéler Jésus dans toute sa beauté.
Chers lecteurs, la foi et la persévérance « payent » toujours ; la preuve, c’est que « s’étant tenus éveillés », ils virent la gloire de Jésus (v. 32).

Au fil des semaines, des mois, des années, de chers croyants ont tendance à baisser les bras dans leurs
combats  spirituels.  

Prenons courage !

Fréquentons le plus souvent possible la montagne de la révélation, et nous verrons la gloire de Dieu.

 Albert BASILE