Être selon le cœur de Dieu

Lecture : 1 Samuel 24/1 à 8

C’est ainsi que Dieu décrit David (Actes 13/22) : un homme selon le cœur de Dieu, et la principal caractéristique de cela se trouve dans la suite du texte :

« Il accomplira toutes mes volontés ! »

Certes, David n’était pas parfait, loin de là ! C’est un homme avec sa pauvre nature, ses misérables réactions, ses tentations et même ses chutes ; mais il y a aussi sa repentance sincère (Psaumes 32 et 51). Il a su recevoir par la foi le pardon de ses fautes, il a vécu la purification de son cœur. N’est-ce pas tout ceci, être un être humain, selon le cœur de Dieu ?

Notre lecture met en évidence le fait que ce jour-là, l’ennemi de David, Saül, est littéralement entre ses mains : certains de ses amis le poussent à en finir une fois pour toutes avec cet arrogant personnage ; et puis les circonstances troublantes : David n’a pas provoqué, cherché cette situation ; elle s’offre à lui et c’est alors tentant d’y voir la main de Dieu !

Mais David est l’homme au cœur selon Dieu, et il refuse de faire du mal à celui qui Dieu a choisi pour régner sur son peuple, quand bien même il serait le dernier des vauriens. Quelle noblesse de cœur ! Ainsi on le voit découper le pan du manteau de Saül ; mais très vite, son cœur d’homme de Dieu va battre fort, non par peur, mais à cause de la crainte respectueuse qu’il a de son Dieu ! Dieu a testé David ce jour-là, et il a vu en lui un homme selon son cœur. Il aurait pu se venger, il aurait pu frapper définitivement Saül, il aurait même pu laisser aux siens la tâche d’en finir avec lui et ainsi se dégager hypocritement de la moindre accusation ; il a même accepté de ne pas être compris par les siens.

Veillons sur notre cœur plus que sur toute autre chose, car c’est là que Dieu regarde. C’est aussi là que nous comprenons la pensée du Seigneur pour nous.

Soyons, nous aussi, et avec la grâce du Seigneur Jésus, des hommes et des femmes selon le cœur de Dieu.

Thierry SUJOL

0 commentaires

Sur le même thème :

La querelle des outils

La querelle des outils

Prenons bien soin de ne pas nous plaindre les uns des autres en trouvant des défauts à un quelconque outil de Dieu.

Ce n’est pas par des oeuvres…

Ce n’est pas par des oeuvres…

La Parole de Dieu plus sûre que l’eau, ne te demande pas de te fier à tes sentiments mais de te laisser porter par elle et c’est ce qui te conduira vers la paix de Dieu

A chacun son dû !

A chacun son dû !

A chacun son dû ! Que devons-nous rendre à Dieu ? Lui qui, sans arrière–pensée, sans égoïsme, sans intérêt, sans calcul, uniquement par amour et grâce, a débloqué notre situation perdue et sauvé notre âme de l’enfer, faisant don de Jésus, son Fils unique à la croix !

Pin It on Pinterest